Les 7 expériences scientifiques les plus controversées

BelgaImage
BelgaImage
Teaser

Alors que des “chercheurs” nous font le remake de la planète des singes, retour sur une série non exhaustive d’expériences controversées.

Des chimères homme-singe

BelgaImage

Des cellules humaines intégrées à des embryons de macaques. C’est ce que viennent de réaliser deux ­équipes de chercheurs, l’une française, l’autre sino-américaine. L’objectif: observer si ces cellules souches pluripotentes (capables de créer n’importe quel organe) ­peuvent se développer dans un nouveau corps. Sans surprise, l’expérience fait débat sur le plan éthique.

Josef Mengele

Josef Mengele @BelgaImage

Le docteur Josef Mengele personnifiait l’abomination nazie dans son instrumentalisation des vies jugées inutiles, si ce n’était pour la “science” hitlérienne: siamois artificiels, ablations d’organes sans ­anesthésie, inoculations de maladies, dissections d’enfants... Le rêve d’eugénisme nazi a mené au Code de Nuremberg, encadrant les expérimentations sur les êtres humains.

MK-Ultra

MKULTRA

Persuadés que des soldats américains, mentalement manipulés, avaient livré des informations aux régimes communistes, les États-Unis et la CIA se ­lancent dans un grand projet d’influence du comportement humain. Via notamment l’injection de maladies, de drogues, de radiations... sur des patients non volontaires. Financé à hauteur de 25 millions de dollars, le projet MK-Ultra fait scandale quand il est révélé par le Time en 1975.

Philip Zimbardo à Stanford

Stanford Experiment

1971, campus de Stanford. Des étudiants dans une prison, certains jouent le rôle de prisonniers, d’autres de gardiens. Et tout dérape. Très vite, une partie des gardiens font preuve de cruauté et de sadisme envers leurs camarades. Ici aussi, la méthode et les conclusions sont remises en question, au point que certains considèrent aujourd’hui la célèbre expérience comme une imposture.

Le poids de l’âme

MacDougall

Quel est le poids de l’âme? Pour répondre à cette question, le médecin américain Duncan MacDougall pèse six patients mourants, puis morts. Un corps présente une différence: 21 grammes. Soit la masse (et non le poids) de l’âme lorsqu’elle s’échappe. Une expérience évidemment très critiquée et qui fonde ­surtout sa valeur sur le fantasme philosophique qu’elle dégage.

L’expérience de Milgram

Milgram

En 1963, Stanley Milgram analysa le degré d’obéissance de l’être humain face à l’autorité. Le scientifique, qui représente cette autorité, demande au sujet d’envoyer des décharges électriques à un élève (en réalité un acteur) quand il se trompe sur une suite de mots. L’expérience, encore citée aujourd’hui, démontre le manque de rébellion face à l’autorité, mais est sujette à des critiques de validation.

Dolly

BelgaImage

Un noyau transplanté dans un ovule. 277 cellules-œufs, 30 embryons, un seul qui se développe. C’est Dolly, la brebis née d’une manipulation génétique. On est en 1997, le clonage réalise son premier miracle et amène avec lui une foule de questions éthiques. Dolly mourra six ans plus tard, d’arthrite précoce et de problèmes respiratoires.

 

Plus de Actu

Les plus lus

Notre Selection