Arno à nouveau hospitalisé

Arno à nouveau hospitalisé. Courage l'artiste. Copyright Danny Willems. D.R.
Arno à nouveau hospitalisé. Courage l'artiste. Copyright Danny Willems. D.R.
Teaser

Le chanteur, qui sort son nouvel album ce 21 mai, doit subir de nouveaux examens à l’UZ de Bruxelles. Sa promo a été reportée.

Fucking news, fucking news… Ce mardi 27 avril, on se faisait une joie d’interviewer Arno (71 ans) en amont de la sortie de son nouvel album "Vivre". Notre rencontre, comme toutes celles prévues avec les médias, a été « reportée » à une date ultérieure. Pour couper court à toutes les spéculations, les proches du chanteur ostendais, qui avait été opéré d’un cancer du pancréas l’année dernière, ont publié le communiqué de presse suivant. "Le chanteur de rock Arno Hintjens est actuellement hospitalisé à l’UZ de Bruxelles pour des examens. Ensuite, il fera une pause en concertation avec ses médecins." Pff…

Vivre

Arno doit souffler ses 72 bougies ce 21 mai, date de la parution de "Vivre". "Vivre" a été enregistré en formule piano/voix (et quelques instruments) avec le pianiste français virtuose Sofiane Pamart. L’artiste ostendais y offre une relecture bouleversante de son répertoire. Deux singles (Solo Gigolo, Je veux vivre) sont déjà disponibles sur les plateformes. "Vivre" abrite de nouvelles versions de Lonesome Zorro, Elle adore le noir, Les yeux de ma mère, La vie est une partouze ou encore du classique de son groupe TC Matic Putain Putain dont il a modernisé le texte. "Je ne suis pas communiste" étant remplacé par "je ne suis pas nationaliste".

Documentaire sur Canvas à voir

Arno fait par ailleurs l’objet d’un magnifique portrait, Charlatan, actuellement diffusé par Canvas et disponible en néerlandais parlé et sous-titrés sur le site www.vrt.be/vrtnu/kanalen/canvas. Dans ce film en trois parties réalisé ces derniers mois par Dominique Deruddere, Arno se raconte comme il ne l’a jamais fait. Le premier volet est consacré à son enfance et à ses premiers projets, le seconde se focalise sur les années TC Matic et le dernier revient sur sa carrière solo. Musiciens, membres de sa famille, amis viennent témoigner, notamment les anciens membres de TC Matic, son frère, son ex-femme, mais aussi Stromae et Adamo.

 Bon Arno, pour l’interview avec Moustique, on patiente, repose toi, on t’attend et nous ne sommes pas les seuls. Ce communiqué survient le jour où on a appris le décès du guitariste de blues Paul Couter, à l'âge de 72 ans. C'est avec Paul Couter, originaire du littoral comme lui, qu' Arno avait fondé ses deux premiers groupes Freckleface et Tjens Couter.

Plus de Aucun nom

Notre Selection