Hear Hear!: nos bonnes raisons d’y aller

Le Hear Hear ! remet les guitares en avant le 14 août sur le site du Pukkelpop. On vous dit pourquoi il ne faut pas rater ça.

Liam Gallagher sera au Hear Hear festival
© BelgaImage

Nouveau venu dans le calendrier déjà bien chargé des festivals, Hear Hear ! est une émanation du Pukkelpop qui se déroulera quelques jours plus tard (du 18 au 20 août). L’offre artistique pléthorique cet été, conjuguée au fait que le Pukkelpop avait déjà l’assurance d’accueillir de nombreux festivaliers ayant déjà acheté leur place lors pour l’édition 2021 annulée en last minute, ont poussé l’organisateur Chokri Mahassine a lancé cette nouvelle aventure. Même site, même organisation, mêmes infrastructures, plus d’argent, de bars qui tournent et de la musique pour un public plus rock au pouvoir d’achat plus important que les ados… Le calcul est vite fait. Pour les fans de guitares et de rock indie, c’est ici que ça se passe. La preuve avec nos cinq incontournables.

Liam Gallagher

A l’aube de ses cinquante ans (il les célèbrera ce 21 septembre), Liam vient de sortir son meilleur album post-Oasis. Toujours à fortes influences Beatles (mais aussi The Rolling Stones sur le génial More Power), " C’Mon You Know " abrite de très bonnes chansons qui vont à l’essentiel. On pense notamment à Don’t Go Halfway, Too Good For Giving Up, Better Days et Sweet Children, ces deux derniers tracks le montrant particulièrement de très bonne humeur. On rappelle aussi que Liam, malin comme il est, inclut un bon paquet d’hymnes d’Oasis dans setlist. Cool.

Editors

Un groupe à la destinée bizarre. Confiné à la division 2 (si pas en promotion) dans son Angleterre natale, il est encensé chez nous où il remplit des grandes salles. Sa popularité en Flandre lui vaut le statut de tête d’affiche du Hear Hear ! Mwouais… Ceux qui n’aiment pas pourront éviter les embouteillages en quittant le site plus tôt. Editors vient de balancer son nouveau single Karma Climb et annonce son nouvel album " EBM " pour le 23 septembre sur le label belge Play It Again Sam.

Squid

Avec Shame, Black Country New Road et Idles, Squid fait partie du renouveau de la scène rock anglaise. La formation post-punk de Brighton a publié son premier album " Bright Green Field " en mai 2021. Pour avoir vu Squid à l’Eurosonic en 2020, on peut vous dire que c’est impressionnant.

Parquet Courts

Après dix années d’existence et sept albums, la formation new-yorkaise Parquet Courts a trouvé la formule parfaite sur " Sympathy For Life ", disque hédoniste et engagé paru à l’automne 2021. " En enregistrant cet album, on s’est rappelé que la musique était finalement, pour des musiciens comme nous, le seul moyen de s’exprimer comme individu, mais aussi… de payer son loyer. C’est ça ou accepter de rentrer dans le rang ", nous expliquait alors Andrew Savage, leader de Parquet Courts.

Vitalic

Non, ce n’est pas du rock. On sait. Mais c’est la même énergie comme en témoigne les exploits du dj et producteur dijonnais Pascal Arbez-Nicolas sur " Dissidaence ", son dernier projet sorti en deux vagues successives. Poumon de cet album, le morceau Rave Against The System en dit long sur les motivations de Vitalic. " Nous ne nous arrêterons pas, nous ne pouvons pas nous arrêter " répète une voix sur le refrain. Un retour en force après l’aventure Kompromat menée avec Rebeka Warrior.

Hear Hear! Le 14 août. Kiewit. www.hearhear.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité