Francofolies de Spa 2022: six concerts à ne pas manquer

Du 20 au 23 juillet, le festival spadois, balise importante dans l’agenda estival, confirme son approche familiale. Notre sélection des concerts à ne pas rater.

Clara Luciani
© BelgaImage

Après la pandémie et une édition light en 2021 (les Belgofolies) ternies par les inondations, les Francofolies remettent leurs habits de lumière pour quatre jours de fête musicale totale. Pas de révolution, pas d’évolution, mais la confirmation d’une ligne éditoriale où les grands noms de la variété (Calogero, Vianney, Vitaa & Slimane) croisent des artistes émergents dans une ambiance populaire et un cadre unique.

Clara Luciani

Après deux concerts complets et euphoriques au Cirque Royal et à Forest National, Clara Luciani étale toute sa classe dans les festivals d’été. Avant les Solidarités (le 27/8), elle sera sur la scène Pierre Rapsat avec un répertoire étoffé depuis ses prestations spadoises en 2018 et 2019.  Généreuse, élégante et dotée d’un naturel déroutant en live. La reine de cette édition.

23 juillet, scène Pierre Rapsat.

Typh Barrow

Dans la foulée de l’excellent “Aloha”, sa tournée a été freinée par l’épidémie de Covid et l’arrêt de de la culture, mais elle revient plus forte que jamais. Son mélange de soul organique et de pop groovy prend toute sa dimension en live. Une performeuse hors pair, un style musical à contresens des tendances urbaines et une écriture aussi personnelle que soignée. Un statut de tête d’affiche amplement mérité.

22/7, scène Pierre Rapsat.

Claire Laffut

Notre Claire Laffut adorée passe beaucoup de temps en France, mais quand elle nous rentre à la maison, c’est à chaque fois la fête. On ne garde que d’excellents souvenirs de sa prestation aux Francofolies de Spa en 2019 où elle avait chanté le jour de la fête nationale.

20/7, scène Proximus.

Feu! Chatterton

Oui, il y a encore du rock à l’affiche des Francos. Et avec Feu! Chatterton, c’est tout simplement ce qui se fait de mieux dans le genre en France et en français dans le texte. Un an après la sortie de leur troisième album “Palais d’argile”, le charismatique dandy Arthur Teboul et sa bande brandissent fièrement l’étendard d’une musique épique où se croisent les fantômes de Television, Alain Bashung et Barbara.

22/7, scène Proximus.

Lubiana

Fruit d’un long cheminement musical et identitaire, “Beloved” a été l’un des grands albums de 2021. Lubiana y impose sa différence au son ensorceleur de la kora, harpe africaine héritée des griots. Entre traditions et modernité, l’artiste belgo-camerounaise chante la vie, sa féminité, la quête d’amour, l’envie de voyage et l’espoir. Comme Typh Barrow et Clara Luciani, une artiste qui sourit tout le temps et dont la proposition musicale ne ressemble à aucune autre.

21/7, scène Sabam For Culture/Play Right.

Vianney

Armé de sa guitare, de son sourire et de sa poésie, Vianney avait réalisé le gros carton de l’édition 2018. Avec trois albums sous le bras, il revient sur la grande scène Pierre Rapsat avec ses refrains espiègles et sa bonne humeur communicative. Pas de nouveau disque à promouvoir, mais le plaisir de communier avec son public belge en ce jour de fête nationale.

Le 21/7, scène Pierre Rapsat.

Du 20 au 23/7, Spa. www.francofolies.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité