"Désolé mais ça ne va pas…": à Liège, Stéphane Guillon quitte la scène en plein sketch

À peine monté sur scène, l’humoriste français a mis fin à son spectacle mercredi soir au Trocadéro de Liège, car «ses sketches ne prenaient pas auprès du public», selon L’Avenir.

«Désolé mais ça ne va pas…»: à Liège, Stéphane Guillon quitte la scène en plein sketch
Stéphane Guillon, en 2015 @BELGAIMAGE

Il avait pourtant fait salle comble la veille, pour un passage apparemment réussi, à l’occasion du festival Voo Rire de Liège. Mais voilà : invité à revenir au théâtre du Trocadéro le mercredi, Stéphane Guillon a semble-t-il nettement moins convaincu le public des Bodin’s. Selon l’Avenir, l’humoriste a quitté la scène en pleine prestation, car "ses sketches ne prenaient pas auprès du public". "Désolé mais ça ne va pas…", a-t-il lâché aux spectateurs, avant de s’éclipser.

Les sujets évoqués – un ministre français que personne ne connaissait et l’affaire Dutroux – n’auraient pas été bien choisis pour un public belge. D’après Vincent Taloche, l’humoriste français ne se sentait pas bien ce soir-là.

Outre-quiévrain, Stéphane Guillon s’est principalement fait connaître en tant que commentateur acerbe de la politique française, un "sniper" qui n’avait par exemple pas hésité à ridiculiser l’ancien président Nicolas Sarkozy sur le plateau du 13h de France 2.

Sur le même sujet
Plus d'actualité