5 choses à retenir sur Franco Dragone, brillant homme de spectacles

Entrepreneur magicien, Franco Dragone a quitté la scène. Il avait 69 ans.

Franco Dragone
© BelgaImage

Enfant de La Louvière

Fils d’un mineur italien, arrivé à La Louvière à l’âge de 7 ans, Franco Dragone était l’un des symboles de la communauté italo-belge. Dès les années 70, il participe au bouillonnement culturel remettant en question la notion traditionnelle de théâtre.

À lire aussi : " Il faisait rayonner la Wallonie dans le monde " : les réactions au décès de Franco Dragone

Le Cirque du Soleil

Dans les années 80, Dragone travaille à Montréal où il collabore avec Le Cirque du Soleil, collectif qui mixe théâtre, arts circassiens et grand spectacle. Il signe des shows comme Saltimbanco et Alegría qui installent sa réputation internationale.

cirque du soleil

© BelgaImage

Céline Dion

Au début des années 2000, sa collaboration avec la star québécoise a fait beaucoup pour l’image de la Wallonie, la chanteuse s’étant installée à Bousval le temps de la préparation d’un spectacle présenté à Las Vegas de mars 2003 à décembre 2007.

Céline Dion et Franco Dragone

© PhotoNews

La Chine

L’entreprise multiplie les projets internationaux. Inaugurée en 2010, The House Of Dancing Water est une superproduction aquatique, féerie technique réalisée pour le compte d’un complexe hôtelier. D’autres projets prennent place à Wuhan…

Décrocher la Lune

Il y a quelques semaines, Dragone – visé par une enquête pour fraude fiscale – réactivait à La Louvière ce show créé pour le passage à l’an 2000 impliquant 800 citoyens. Le 30 septembre, il succombe à une crise cardiaque au Caire.

Sur le même sujet
Plus d'actualité