Les pièces de théâtre à ne pas manquer à la rentrée

Notre sélection des nouveaux spectacles et pièces de théâtre à ne pas rater cet automne en Belgique.

Les pièces de théâtre à ne pas manquer à la rentrée
Yé! (L’eau!) © DR

Les fêtes d’ouverture

La première saison que Virginie Demilier programme au Théâtre de Namur commence par un week-end ouvert à tous les genres et à tous les publics. Au menu, de l’acrobatie avec la Compagnie Be Flat, un DJ set de Rokia Bamba, un ­concert spectacle par les Trash Croutes et un grand spectacle de danse par le Circus Baobab, Yé! (L’eau!) dans lequel treize danseurs et acrobates abordent le thème de l’urgence climatique.

Week-end d’ouverture, du 9 au 11/9. Théâtre de Namur. www.theatredenamur.be

Art

En 1998, Bernard Cogniaux, Alain Leempoel et Pierre Dherte créent une version belge de la ­célèbre pièce de Yasmina Reza dans laquelle trois amis s’affrontent devant un tableau blanc acheté par l’un d’eux. Leempoel dépoussière la mise en scène pour cette reprise qui devrait réactiver l’intérêt pour ce classique.

Du 1/9 au 15/10. Théâtre Le Public, Bruxelles. www.theatrelepublic.be

pièce de théâtre ART

ART © DR

ADN

Dans ADN, mis en scène par Nathalie Uffner, Myriam Leroy traite de la souffrance et des problèmes d’identité générés par le secret lié à la PMA. Le spectacle est construit sur des témoignages, des informations chiffrées et sur sa ­propre expérience – elle est elle-même le fruit d’une PMA. Mais attention, tout cela se déroule sur la scène du TTO avec humour et chorégraphies! En 2020, ADN n’avait été représenté que deux soirs avant fermeture des portes pour cause de lockdown sanitaire. C’est donc (presque) une naissance!

Du 15/9 au 22/10. Théâtre de la Toison d’Or, Bruxelles. www.ttotheatre.be

pièce de théâtre ADN

ADN © DR

Hedda

Aurore Fattier revient avec Hedda dans lequel une metteuse en scène, marquée par la mort de sa jeune sœur actrice, travaille sur le chef-d’œuvre d’Ibsen, Hedda Gabler. Cette relecture aborde la violence faite aux femmes, entre réalité et idéalisation par l’art, et convoque un casting très alléchant: Yoann Blanc, Delphine Bibet, Alexandre Trocki et Carlo Brandt.

Du 18 au 28/9. Théâtre de Liège. www.theatredeliege.be
Du 5 au 8/10. Théâtre National, Bruxelles. www.theatrenational.be
Du 12 au 14/10. Théâtre de Namur. www.theatredenamur.be

Marcel

Face à face, Marcel et Albertine. Proust et son héroïne. Ce qui commence à la manière d’une comédie élégante, dominée par le questionnement d’un homme sur sa virilité devant la femme alanguie qui l’écoute, prend une tournure inattendue. Avec un humour féroce et engagé, Thibaut Nève et Jessica Gazon confrontent l’auteur de La ­recherche à la parole féministe d’aujourd’hui. Drôle et pertinent!

Du 7/9 au 15/10. Théâtre de la Toison d’Or, Bruxelles. www.ttotheatre.be

Décrocher la lune

Depuis sa création en 2000, Décrocher la lune en est à sa huitième édition. Événement artistique mais aussi citoyen, ce grand carnaval contribue à recréer un tissu social et à redonner leur fierté à une ville et à une région durement touchées sur le plan économique. Cette année, Fabrice Murgia se charge de la mise en scène, la direction artistique étant toujours assurée par Franco Dragone.

Le 24/9. La Louvière. www.decrocherlalune.eu

La porteuse de souffle

Porté par les Baladins du miroir, La porteuse de souffle s’inspire de l’histoire de la troupe belge qui, depuis le début de son histoire, est tissée de rencontres inspirantes et imprévisibles. Sur un texte de Jean-Pierre Dopagne, une musique de Line Adam, cette création mise en scène par ­Gaspar Leclère interroge les liens que nous ­créons dans un monde qui a de plus en plus de mal à respirer.

Les 23 et 24/9, Jodoigne. Du 26/10 au 4/11, Charleroi. Du 18 au 20/11, Court-Saint-Étienne. www.lesbaladinsdumiroir.be

Je te promets

Réalisateur et coscénariste de La trêve, Matthieu Donck retrouve Jasmina Douieb (comédienne dans la série de la RTBF) pour un projet qui met déjà l’eau à la bouche. Je te promets est un thriller au sein d’un groupe d’amis où un nouveau venu a du mal à trouver sa place. La mort d’un migrant renversé par une voiture va exacerber les tensions et faire naître les soupçons.

Du 20/9 au 7/10. Théâtre Jean Vilar, Louvain-la-Neuve. www.atjv.be
Du 11 au 22/10. Varia, Bruxelles. www.varia.be

pièce de théâtre Je te promets

Je te promets © DR

Une tentative presque comme une autre

Troublante, cette performance chorégraphique est interprétée par deux jumeaux, Clément et Guillaume Papachristou – l’un valide, l’autre porteur d’un handicap moteur cérébral. Leurs ­silhouettes s’étreignent et se disputent, créant un effet miroir qui questionne le rapport au corps, à l’autre mais aussi, plus généralement, à l’altérité. Clément Papachristou est artiste associé au ­Théâtre National.

Du 21 au 29/9. Théâtre National, Bruxelles. www.theatrenational.be
Du 5 au 7/10. Théâtre de Namur. www.theatredenamur.be
Du 11 au 12/10. Le Manège, Mons. www.surmars.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité