Core Festival, Indochine et Warpaint : les concerts à ne pas manquer

Dans la folie des concerts et des festivals, nous vous en avons sélectionné trois à voir absolument.

Core Festival, Indochine et Warpaint : les concerts à ne pas manquer

Core Festival

S’il fait grincer les dents de certains (les mêmes qui râlaient quand la culture était à l’arrêt), le nouveau festival mis sur pied à Bruxelles par Tomorowland et Rock Werchter offre l’un des plus intéressants profils de la saison. Deux jours, quatre scènes, cinquante artistes. Mais aussi le cadre idyllique du parc d’Osseghem (à côté de l’Atomium, où se déroule aussi Couleur Café), des foodtrucks contre la malbouffe, une installation visuelle dont Tomorowland a le secret et l’accent mis sur le “vert” avec cashless, gobelets recyclables, zéro papier et dispositif scénographique mettant en valeur la végétation des lieux. Musicalement, c’est du lourd. Le vendredi 27: Nas en digne représentant du hip-hop East Coast, le déjanté Action Bronson, notre Lous And The Yakuza, Paul Kalkbrenner pour le gros son électro, Mura Masa pour la nuance et une pléthore de DJ. Le lendemain, Stormzy, Caribou, Agoria, The Blaze, Daniel Avery, Celeste ou encore Jamie XX. L’embarras du choix: on a hâte.

Les 27 et 28/5, Parc d’Osseghem, Bruxelles. www.corefestival.com

Indochine

Le groupe donne ce samedi 21 mai au stade de France le coup d’envoi de la tournée anniversaire “Central Tour”. Moustique sera dans la place. Compte rendu le dimanche 22 sur notre site. Il reste des tickets pour le concert du 3 juillet au stade Mauroy de Lille.

Indochine, Central Tour, indo.fr

Warpaint

L’excellent quatuor américain et féminin présente son nouvel album “Radiate Like This”. Du rock hypnotique, frais et fêlé comme il faut.

Le 26/5, Ancienne Belgique, Bruxelles. abconcerts.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité