Chaplin, une expérience unique

La pièce est à découvrir jusqu'au 31 décembre au théâtre du Parc. 

Chaplin ©Ethanverheyden

Le théâtre et le cinéma génèrent des magies complémentaires. D’un côté, ce sont  les visages filmés en gros plan, de l’autre, l’émotion vécue en direct par des acteurs de chair et d’os. Chacun son job. Faire du cinéma au théâtre n’a donc d’intérêt que s’il y a une plus-value. Dans Chaplin, la plus-value s’appelle Othmane Moumen. Ce diable de comédien nous permet de vivre une expérience unique: voir “en vrai” Charlie Chaplin dans un moment-clé de sa carrière. L’incarnation est troublante. Le mimétisme touche à l’illusion d’optique. Moumen n’imite pas, il est. À 30 ans, Chaplin décide de devenir un auteur: marre des pitreries façon tarte à la crème, il veut écrire et produire ses propres films. C’est cet épisode que raconte la pièce et ce n’est sans doute pas par hasard, tant il est crucial de marteler que dans ce métier de saltimbanque, quel que soit son statut, la prise de risque est une compagne quotidienne.

*** CHAPLIN, jusqu’au 31/12. Théâtre du Parc, Bruxelles. www.theatreduparc.be.

Plus d'actualité