On s’incline tous pour Ronquières

illus3016_ronquieres

  Vous prenez les artistes les plus fédérateurs présents aux Ardentes et aux Francofolies, vous oubliez la folie des grandeurs, les discours mégalos, la surenchère, les trucs impayables, les buzz sur Internet qui font plouf dès qu’il s’agit de prester en live et vous obtenez le Ronquières Festival. Bénéficiant sans conteste d’un “effet” Puggy, tête d’affiche ce 6 juillet, et d’une réputation déjà flatteuse, le Ronquières Festival affiche complet pour sa première journée alors que sa formule Combi (ticket “deux jours”) est déjà épuisée depuis belle lurette. C’est mérité.

Ramassée sur un week-end seulement (samedi et dimanche), limitée à deux scènes et bénéficiant d’un cadre atypique, cette manifestation souffle ses cinq bougies avec une programmation mainstream et familiale qui séduit. Puggy, Alice On The Roof et Selah Sue sont les artistes belges les plus fédérateurs du moment. Déjà vus et revus, Hyphen Hyphen, Milky Chance, Broken Back et Jain (tiens, quatre artistes que Moustique avait pointés avant tout le monde en les voyant à l’Eurosonic) se sont imposés en quelques mois comme des valeurs sûres en live. Et puis il y a l’accueil irréprochable, des agencements horaires qui n’obligent pas le festivalier à faire des choix cruels et, ben oui, ce Plan incliné sur lequel seront projetés les délires du vidéaste carolo Dirty Monitor. 
RONQUIÈRES FESTIVAL, les 6 et 7/8. Ronquières. www.ronquieresfestival.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité