Ce qu’il faut voir à la Fête des Solidarités

La troisième édition du festival mis sur pied par Solidaris va battre ses records d'affluence (vous étiez 30.000 en 2014) et affiche déjà sold out pour la journée du dimanche 30 août. Mais il reste encore des tickets "Combi" et des tickets pour la journée de samedi. Deux raisons principales à ce succès: l'"effet" Calogero qui se produit en clôture et la rentrée des classes qui n'a lieu que mardi

illu_035_solidarite

La sélection musique de Moustique

Calogero. Dans un genre « variétés » qu’il assume parfaitement, Calo délivre sans doute les prestations live qui se rapprochent le plus d’un concert rock. Sorti voici pile-poile un an, son dernier album « Les feux d’artifice » est taillé pour la scène.

Dimanche 30, Esplanade, 22 h.

Bigflo & Oli

Voici un an, lorsque nous annoncions qu’on détenait avec ces deux jeunes frangins toulousains un phénomène à la Stromae, tout le monde haussait les épaules. Et pourtant… Grand triomphateur francophone (et qu’on ne nous dise pas que Vianey est plus populaire), le duo aura le cœur qui va battre très fort ce samedi à la Citadelle. Bigflo & Oli se produisent en effet avant ses idoles Akhenaton/IAM dont l’album « L’école du micro d’argent » leur a servi de déclencheur. Oui, ils nous reviennent encore à la rentrée…

Samedi 29, Théâtre, 16h30.

Hindi Zahra

Cinq ans après « Hand Made », qui lui a valu une Victoire de la musique dans la catégorie World, l’artiste  marocaine établie en France brise le silence. Lucide dans son propos et toujours émouvante dans ses caresses soul, Hindi décrit son nouvel album « Homeland », sorti au printemps dernier, comme « un voyage avec escales entre blues et désert, ballades folks et bossa… ».

Dimanche 30, Théâtre, 16 h.

Ici Baba. Ici Baba, c’est la mignonne et très active multi-instrumentiste Catherine De Biasio et le grand rêveur Samir Barris qui offrent un récital délirant pour les petits enfants tout en séduisant aussi les parents. Didactique, ludique et interactif, leur répertoire se nourrit de nombreuses reprises. Trop chouette.

Samedi 29, Théâtre, 11 h.

Akhenaton. Le chanteur vétéran marseillais a publié l’excellent « Je suis en vie », album en forme de déclaration de foi. Il le défend sur scène avec tous ses potes de IAM et n’oublie pas les classiques de son groupe. Cool, on va danser le Mia avec Petit frère.

Samedi 29, Esplanade, 23 h.

Rodrigo y Gabriela. Artisan de la six cordes, le duo  mexicain offre une fête de la guitare acoustique transgénérationnelle, réinvente en s’inspirant du rock, du jazz, du métal et de la musique latino. Sur scène, c’est de la folie.

Dimanche 30, Théâtre, 20h40.

EN +

Cité des enfants. Un lieu réservé aux culottes courtes avec pas moins de trente animations gratuites.

Urban Village. Un espace entièrement consacré aux arts de la culture hip-hop avec ateliers d’écriture, murs à taguer, DJ sets…

Tremplins des Solidarités. Sur 110 canditatures, il ne reste que sept artistes en lice pour ce concours de jeunes talents. Qui va gagner? Réponse dimanche sur le coup de 22h30.

La place des débats. Entre Bigflo & Oli, une bière spéciale et un barbecue, quoi de mieux qu’un bon petit débat citoyen pour réfléchir au monde de demain?

LA FETE DES SOLIDARITES, les 29 et 30/8 (complet). Namur. www.lafetedessolidarites.be

 

 

 

 

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité