Beyoncé: 10 choses à savoir sur son nouvel album Renaissance

Chaque nouvel album de Queen B fait l’événement. Encore plus lorsque qu’il prend des chemins inattendus, ceux de la dance music.

Beyoncé,
Parkwood Entertainment – Carlijn Jacobs

Renaissance

Six ans après l’excellentissime et déjà classique “Lemonade”, qui traversait différents genres et de multiples inspirations, Beyonce change de style avec “Renaissance” et revient avec 15 titres résolument house et dance pour nous faire danser cet été.

Triptyque

Le titre de l’album est précédé de la mention “act. 1” et l’artiste indique dans le livret du disque qu’elle a travaillé sur un projet en trois parties. Deux albums supplémentaires devraient donc débarquer prochainement. Explorant d’autres genres?

Confinée

Créer cet album m’a permis de rêver et m’échapper durant un moment effrayant pour le monde entier. Cela m’a permis de me sentir libre et aventureuse dans une période ou quasi rien ne bougeait”, a expliqué Beyoncé, qui a manifestement bien rentabilisé son confinement.

Cavalière

Beaucoup de photos de la chanteuse, aussi grandioses qu’artistiques, accompagnent la sortie de “Renaissance”. Mais c’est surtout la cover de l’album qui a surtout fait parler. Montrant Beyonce quasi nue sur un cheval, elle rappelle les peintures de Lady Godiva.

Producteurs

Bien qu’il s’agisse d’un album très dance, il réunit une tripotée de producteurs talentueux, mais habitués à la pop, au rap et au R&B. On y retrouve tout de même Honey Dijon, figure majeure de la house d’aujourd’hui ou A.G. Cook, du label électronique PC Music.

Genres

Si les 15 morceaux donnent tous envie de danser, ils explorent différents genres et sous-genre. Outre la house, très bien représentée, certaines chansons rendent hommage au disco, au funk ou même à la techno, comme le très bon Thique.

Ball culture

L’essor de la house étant étroitement liée à la communauté LGTBQ, Beyonce fait plusieurs fois référence à la scène ballroom dans ses paroles ou même en utilisant un morceau du légendaire DJ MikeQ, figure majeure des “balls” new-yorkais.

Samples

La house et le sampling, l’utilisation de courts éléments d’autres musiques, vont de pair. Parmi les nombreux samples de l’album: I Feel Love de Donna Summer ou le fameux Show Me Love de Robyn S dans le single Break My Soul.

Fuite

Vendu avant la date officielle par des disquaires français, l’album a fuité à l’avance sur Internet. Mais la majorité de la BeyHive, la communauté des fans de Queen B, a préféré attendre et a été remerciée par leur idole sur Instagram.

Succès critique

S’aventurer dans le monde de la house était un pari pour la star du R&B, mais il est réussi. En tout cas c’est ce que déclare la presse musicale internationale, aussi unanime sur les qualités de ces nouveaux morceaux que les fans de la chanteuse.

Sur le même sujet
Plus d'actualité