Iron Maiden – “Senjutsu”

Notre critique.

Iron Maiden – “Senjutsu”

C’est le blockbuster de la rentrée. Enregistré en France, le dix-septième album de la Vierge de Fer ne déçoit pas. Du heavy-metal et du rock progressif à grand spectacle avec un concept  inspiré de l’art guerrier des samouraïs. Avec quatre des dix morceaux qui dépassent les 10 minutes, les vétérans anglais rappellent leur exigence sur des compositions épiques et plus radicales que jamais. Un ovni à influence celtique (Death Of The Celts), une fausse ballade acoustique (Darkest Hour), un rock plus traditionnel (Days Of Future), un final apocalyptique et une ouverture majestueuse avec la batterie de Nicko McBrain sur l’implacable Senjutsu. Du grand art par un groupe invincible.

Iron Maiden – Senjutsu – ****

Senjutsu.

Parlophone/Warner

Sur le même sujet
Plus d'actualité