La "Queen" Aya Nakamura en une du M, le magazine du Monde

Son 4e album, DNK, arrive à très grand pas. À sept jours de sa sortie, on découvre l’artiste Franco-Malienne en une du « M, le magazine du Monde ». Et une chose est sûre, la « plus bonne de nos copines » fait sensations.

Aya Nakamura au NRJ Music Awards
Aya Nakamura, sur scène avec Damso lors des NRJ Music Awards © Belga Image

Après une excursion virtuelle dans Fortnite et un passage remarqué en avril dernier lors du festival Coachella, voilà que la Reine de la Pop Français s’offre une couverture du M Magazine. Déclinée sous deux variations, l’une rose flash et la seconde un rien plus sombre et teintée de vert, l’interprète de Djadja fait sensation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M Le magazine du Monde (@m_magazine)

Sur la Toile, les réactions s’enchainent et tous semblent apprécier ces deux couvertures et attendent avec impatience le quatrième opus de la chanteuse francophone la plus écoutée au monde.

Avec pas loin de 12 millions d’écoutes cumulées par mois sur la plateforme Spotify, Aya Nakamura déchaine les passions. Son titre « Djadja » a été écouté plus de 388 millions de reprises.  « Pookie », quant à lui, a résonné dans les oreilles de ses fans plus de 173 millions fois . Et si on regroupe toute sa discographie, Aya Nakamura cumule les 6 milliards de streams. Des chiffres qui donnent le tournis.

A lire aussi: Aya Nakamura, une nouvelle fois victime d’un (gros) dérapage à la télé

Un quatrième album attendu avec impatience

Sa date de sortie a été confirmée pour le 27 janvier mais cela fait un petit temps que la jeune chanteuse tease ce quatrième projet. Il y a une semaine, elle a dévoilé « Baby » un des singles de son prochain album. Velours, taille basse, l’ésthétique très nineties de la vidéo avait plu d’emblée à ses fans.

Et présage un quatrième album prometteur. Du moins, c’est ce que les médias qui ont su l’écouter en primeur s’accordent à dire. Baptisé DNK, en hommage au nom de famille d’Aya – Danioko – ce dernier s’annonce, selon L’Obs, tout aussi dansé et percutant que ses prédécesseurs. Ça promet !

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité