Gorillaz a donné des concerts hors du commun à New York et à Londres

Le groupe britannique a enflammé Piccadilly Circus et Times Square avec leurs concerts en réalité augmentée.

© Gorillaz

Les avatars de Damon Albarn et toute sa clique en plein milieu de Times Square et de Piccadilly Circus ? C'est le spectacle qu'a offert Gorillaz le week-end dernier à New-York et à Londres... grâce à la réalité augmentée. Une performance hors du commun, réalisée à partir d'images de Google Street View, afin de promouvoir leur nouveau titre Skinny Ape, extrait de leur nouvel album Cracker Island, qui sortira le 24 février prochain.

Les quelques chanceux présents sur place ont pu se connecter via une application créée tout spécialement pour l'occasion, avant d'admirer les avatars des musiciens perchés sur les gratte-ciels new-yorkais ou les écrans géants de la place londonienne. À quand sur la Grand Place de Bruxelles ?

Sur le même sujet
Plus d'actualité