Terry Hall, chanteur des Specials, est mort à 63 ans

Terry Hall, chanteur du groupe britannique les Specials, est mort à 63 ans, a annoncé lundi le groupe de ska fondé à la fin des années 70 et qui avait sorti un album de reprises l'an dernier.

Terry Hall avec The Specials, en 2012
Terry Hall avec The Specials, en 2012 @BELGAIMAGE

«C'est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès, après une brève maladie, de Terry, notre magnifique ami, frère et un des plus brillants chanteurs, auteurs de chansons et paroliers que ce pays a jamais produit», a indiqué le groupe sur plusieurs réseaux sociaux, dont Twitter et Facebook. «Sa musique et ses performances enrobaient la véritable essence de la vie... la joie, la douleur, l'humour, la lutte pour la justice, mais surtout l'amour», écrit encore le groupe, qui loue sa «musique remarquable et sa profonde humanité».

Né en 1959 et originaire de Coventry, dans le Warwickshire (ouest de l'Angleterre) Terry Hall se fait connaître avec les Specials à la fin des années 1970. En 1981, leur morceau emblématique «Ghost Town» se classe plusieurs semaines en tête des ventes au Royaume-Uni. Dépressif, Hall avait révélé dans une chanson avoir été victime de pédophilie lors d'un voyage scolaire en France.

Il avait connu d'autres expériences musicales en dehors des Specials, avant que le groupe ne se reforme sur le tard et se produise sur scène dans des formats variables. L'an dernier, ces vétérans de la scène britannique avaient sorti un album de reprises de leurs chansons contestataires. Durant sa carrière, Terry Hall a aussi collaboré avec d'autres artistes comme le rappeur Tricky, Gorillaz ou Lily Allen.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité