Best of musique : on vous a compilé nos meilleurs albums de 2022

Entre Arno, SZA, Loyle Carner et Catherine Graindorge, on vous a sélectionné nos albums coups de cœur de l'année.

Best of musique : on vous a compilé nos meilleurs albums de 2022

1) Charlotte Adigéry et Bolis Pupul - Topical Dancer

Topical Dancer

Deewee Records

Malaxant influences jazz, punk attitude, funk rythmée  mode 2.2, démarche do it yourself, la jeune maman chanteuse et le dj/producteur Bolis redonnent avec fraîcheur une conscience au dancefloor sur un premier album paru sur le label des frères Dewaele (Soulwax, 2 Many DJ’s)

2) Arno - Opex

Avec son album testament terminé quatre semaines avant sa disparition, le chanteur ostendais peint une dernière fois la vie en blues. Bref, comme elle devrait l’être -presque- tous les jours. Sa voix de dandy rit, grelotte et pleure. Trop beau. Son meilleur disque depuis longtemps, mais qu’il nous est impossible d’écouter sans chialer.

[PIAS]

3) Loyle Carner - Hugo

Entre le cri de guerre et l’introspection, le rappeur anglo-guyanais exprime tout son sens de l’humanité sur ce troisième album. Pour sublimer son propos, il effectue des allers-retours entre le gospel et le jazz d’hier, la néo soul d’aujourd’hui et le hip-hop futuriste. Parfait.

Top Notch/Universal

4) Catherine Graindorge feat Iggy Pop - The Dictator

Rencontre au sommet entre la violoniste belge et l’icone punk à la peau de serpent. Catherine Graindorge apporte ses cordes, son émotion et la finesse de ses compositions. Iggy, lui, se fait crooner pour dénoncer une menace plus pesante que jamais. Juste, beau et parfaitement élégant. Une réussite totale.

Glitterbeat

5) Yeah Yeah Yeahs - Cool It Down

Une ballade avec Perfume Genius pour constater les dégâts causés à la planète, de torrides romances nocturnes qui finissent forcément mal et des éclairs dream pop pour électriser le dancefloor. Pour son retour aux affaires, treize ans après « Mosquito », Karen O et son gang post-punk new-yorkais font des merveilles en 30 minutes chrono. Concis et exquis.

 Secretely Canadian/Konkurent

1) SZA - SOS

 

Quel bonheur de retrouver SZA avec SOS. Je pourrais l'écrire trois fois de suite tellement mes oreilles sont ravies. 5 ans après la sortie de son premier album, CTRL, qui avait pris tout le monde par surprise et qu'on écoutait en boucle en espérant qu'enfin, elle viendrait ajouter de nouveaux titres à son répertoire, voilà que la chanteuse de 33 ans nous fait le plus beau des cadeaux.

Sur cet album, dont la pochette imite une photo de la princesse Diana perchée sur un plongeoir au cours de la dernière semaine de sa vie, elle a choisi d'évoquer la solitude, la mélancolie, mais aussi la force et la chaleur pour un résultat extrêmement éclectique. C'est assez rare pour le signaler, mais aucun morceau des 23 titres qui composent l'album n'est à jeter. Une artiste qui maîtrise à la perfection l’art du monologue intérieur et qui repousse toutes les limites du R&B. Foncez, c'est un bijou.

2) Kendrick Lamar - Mr Morale & The Big Steppers

Le boss est de retour. Et encore une fois, il nous a ému. Mieux encore, il nous a pris aux tripes. Un double album pour autant de possibilités de nous livrer son parcours et ses failles, son intimité, son nouveau rôle de père, la masculinité toxique et la pression de l'industrie. Ça en fait beaucoup de thèmes à aborder, mais la vie de Kendrick Lamar est tout sauf tranquille. Mention spéciale pour le morceau Father Time en feat avec le britannique Sampha, sur lequel il tente de démêler le mal qui lui a été fait et ses "daddy issues" avec des jeux de mots éblouissants et une candeur très touchante. Sublime.

3) Phony Ppl - Euphonyus

Euphonyus, c'est une célébration. Un mélange de soul, de R&B et de funk. Si je ne devais écrire qu'une phrase, je vous dirais tout simplement que le troisième album du collectif originaire de Brooklyn va vous faire chavirer de bonheur. Mais comme je ne dois pas me limiter, j'ajoute également que le quintet nous offre un condensé de bonnes vibes avec ce projet, porté par des harmonies puissantes et quelques grands écarts, notamment sur la ballade "been away" ou sur "warmest winter" et son rythme élastique à la Kaytranada. Un album sur lequel on retrouve aussi quelques invités de marques, comme Megan Thee Stallion, JoJo et Leon Thomas III. Bref, c'est un immanquable.

4) Saint Joshua - EP2

Techniquement, ce projet ne devrait pas se retrouver dans cette liste, comme il s'agit d'un EP. Mais comme la définition d'un best of, c'est une liste qui reprend les meilleurs morceaux d'un artiste, j'étais obligée d'ajouter Saint Joshua. Il est au tout début de sa carrière, il n'a même pas encore donné de concert, mais cet artiste originaire de Londres promet déjà une belle carrière. Une voix à tomber par terre, un sens des harmonies à toute épreuve, voilà un nom à rajouter à vos playlists.

5) Syd - Broken Hearts Club

L'ex-chanteuse de The Internet, qui faisait également partie du collectif rap Odd Future, nous a encore eu. Vulnérable et amoureuse, elle raconte l'engouement des débuts, jusqu'à ce que les choses s'effondrent. L'album monte et s'écrase avec les émotions de Syd : difficile d'en ressortir indemne.

Sur le même sujet
Plus d'actualité