Angèle, Michael Jackson, Tukan… Les nouveaux albums à ne pas manquer

Au programme : le meilleur de la pop avec Michael Jackson, le premier album dansant de Tukan et la réédition dispensable d'Angèle.

michael jackson
© Photonews

Michael Jackson

Cent millions d’exemplaires vendus, sept chansons sur neuf extraites en single… Au-delà des statistiques et des superlatifs, “Thriller” reste, quarante ans après sa sortie, la quintessence de la musique pop. Révolutionnaire à sa sortie en 1982 (pour la promotion via des clips à gros budget, la présence d’un solo hard rock d’Eddie Van Halen sur Beat It ou son duo Black & White avec McCartney sur The Girl Is Mine), le disque forme une playlist Spotify “Spécial tubes” à lui tout seul aujourd’hui. La réédition remastérisée ajoute dix titres bonus, dont de vrais inédits. En pop, il n’y a rien de mieux.

**** Thriller 40 (2 CD). Sony Music

Tukan

Lauréat du Concours Circuit en 2020, le quatuor francophone a accumulé les dates live avant de canaliser son énergie sur ce premier album. Et leur patience a payé. Tukan affirme sa volonté de secouer le dancefloor sur sept plages instrumentales où le feeling organique des musiciens fait jeu égal avec les poussées d’électro. Sans jamais être cérébrales, des compositions comme Scuba, Raymond (qui évoque parfois le God Is A DJ de Faithless) ou Beluga font pourtant travailler et voyager l’esprit. Tout bon.

Le 30/11. Ancienne Belgique, Bruxelles (complet).

*** Atoll. N.E.W.S.

Angèle

On a déjà dit tout le mal qu’on pensait de ces “suites” de blockbusters parus ces derniers mois où on rajoute ­quelques brols pour s’assurer une visibilité à la veille des fêtes et forcer un deuxième achat du même disque pour les fans. Universal (car on imagine qu’Angèle n’a pas le choix) ne s’est pas trop foulé avec six bonus. Vous connaissez déjà son duo Évidemment avec Orelsan qui figurait sur “Civilisation ultime” du rappeur, de même que Démons avec Damso, livré ici en version orchestrale. L’inédit Amour, haine et danger est sympa. Pour le reste, ce n’est que du marketing.

** Nonante-cinq La suite. Universal

Sur le même sujet
Plus d'actualité