Black Mirrors, le renouveau du rock belge

La formation francophone présente le flamboyant Tomorrow Will Be Without Us ce vendredi au Botanique.

© Tim Tronckoe

Black Mirrors est en cover de la nouvelle livraison du magazine Larsen alors que son concert release au Botanique en partenariat avec Moustique. Et tout cela est amplement mérité. Sur son nouvel album " Tomorrow Will Be Without Us ", paru sur le label Napalm Records, le groupe francophone soigne son écriture, étale sa maturité et s’offre les services d’Alain Johannes (Queens Of The Stone Age, Arc tic Monkeys, Them Crooked Voutures, PJ Harvey…) pour booster le son.

Engagement citoyen dans les textes, prouesses vocales de Marcella Di Troia, guitares qui osent tout, section rythmique infatigable et, au final, de grands morceaux (Snake Oil, Lost In Desert, la ballade Ode To My Unborn Child, Anthropocene). Quatre ans après " Look Into The Black Mirrors ", voilà du rock stoner de très haut niveau et l’occasion pour nous de tailler une bavette avec Marcella et le guitariste Pierre Lateur.


Black Mirrors, Tomorrow Will Be Without Us, Napalm Records

Le 18/11. Botanique, Bruxelles. www.botanique.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité