Arctic Monkeys, Zap Mama, Leonard Cohen… Les nouveaux albums à ne pas manquer

Au programme : les Arctic Monkeys version folk, l'éternelle Zap Mama et un album hommage à Leonard Cohen.

arctic monkeys sortent The Car nouvel album plus folk et pop
© Zackery Michael 

Arctic Monkeys

OK, il y en a qui ont joué plusieurs fois. Mais 2,4 millions de participants à un concours pour assister au showcase de Studio Brussel, ça montre que les Monkeys sont attendus avec ce septième album. Autant prévenir les fans de guitares, “The Car” n’est pas pour eux. Alex Turner et sa bande s’enfoncent dans la veine de l’excellent “Tranquility Base Hotel & Casino” (2018) avec une pop orchestrée de haut vol. Ils y ajoutent davantage de funk (I Ain’t Quite Where I Think I Am, le très Prince Jet Skis On The Moat), de cordes (Hello You) et d’ambiances pour bar à cocktails (Big Ideas). À quand la résidence à Las Vegas?

** The Car. V2

Zap Mama

Marie Daulne revient sans label ni grosse structure, mais elle signe sans doute le disque le plus varié et le plus ­personnel de Zap Mama. En français dans le texte et avec de nombreux invités (Adamo qui lui a écrit le magnifique Regard d’une femme), elle s’interroge sur le monde qui va trop vite (Ami, Prends le temps), défend un féminisme moderne et explore le groove en malaxant rumba congolaise, néo-jazz, soul et hip-hop. Bien avant Stromae, Baloji et Lous, elle a ouvert la brèche de l’afropéanisme. Elle est toujours là aujourd’hui. Une grande dame.

*** Odyssée. Autoproduction

Divers

Le bassiste et producteur Larry Klein (Herbie Hancock, Joni Mitchell) réunit un quintette jazz avec Bill Frisell à la guitare pour faire revivre des classiques du poète canadien. Au micro, quelques stars et des artistes plus obscurs. Iggy Pop (en spoken word sur You Want It Darker, sorti quelques jours avant la mort de Cohen en 2016) et la toujours parfaite Norah Jones (Steer You Way) volent la vedette à tout le monde. Même si Gregory Porter avec Suzanne, James Taylor sur Coming Back To You et Peter Gabriel, méconnaissable sur Here It Is, s’en sortent très bien. Mais bon, rien ne vaut l’original.

** Here It Is: A Tribute To Leonard Cohen. Blue Note

Sur le même sujet
Plus d'actualité