Brad Pitt se lance dans la musique et accueille la chanteuse Sade

L’acteur vient de restaurer le mythique studio Miraval, dans sa propriété du Var. Il y accueille déjà Sade, qui a été la première à investir les lieux pour enregistrer de nouveaux morceaux.

Brad Pitt et Damien Quintard : Miraval Studios ©Photo credit: Hélène Hadjiyianni
Brad Pitt et Damien Quintard : Miraval Studios ©Photo credit: Hélène Hadjiyianni

Les images sont impressionnantes : la console de la régie, blanche et arrondie, est digne d’un vaisseau spatial. La hauteur sous plafond est de huit mètres et les grandes baies vitrées laissent apparaître des vignes à perte de vue depuis la cabine d’enregistrement. Quelques mots qui pourraient être ceux d’un briefing imaginaire du lieu idéal pour produire son meilleur album. Un fantasme de musicien.

Studios Miraval

Studios Miraval

Sauf que ce lieu est bien réel, il s’agit du studio Miraval que Brad Pitt vient de faire restaurer avec l’aide du producteur français Damien Quintard. Ce musicien de 30 ans a déjà un palmarès impressionnant, puisqu’il a, entre autres, remporté un Emmy Award pour son travail de mixage sur un live de Lady Gaga et collaboré avec Brian Eno, le membre du duo de Justice, Gaspard Augé, L’Impératrice et même un certain Kanye West.

Bien sûr, comme on peut le lire dans Vanity Fair, quand il a reçu le coup de fil d’un collaborateur de " Brad " lui expliquant que l’acteur voulait rencontrer dans la semaine, le musicien a d’abord cru à une blague. Et puis finalement, la collaboration s’est faite très naturellement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Damien Quintard (@damienqd)

Mais revenons à notre studio : ce dernier se situe sur le domaine du Château de Miraval, que Brad Pitt et Angelina Jolie ont acheté en 2011. En 2021, l’acteur a annoncé qu’il voulait ressusciter ce lieu emblématique de la musique. Un petit retour en arrière s’impose : créé dans les années 70 par Jacques Loussier, compositeur de musique de film, Miraval Studios a vu passer les noms les plus prestigieux de l’industrie, comme The Cure, AC/DC, Wham!, Muse ou les Pink Floyd qui y ont enregistré la fin de leur célèbre album " The Wall" . Après son heure de gloire, il a lentement décrépi, fautes de rentrées financières, jusqu’à fermer définitivement ses portes en 2007.

Définitivement ? C’était sans compter sur les lubies et le portefeuille de Brad Pitt, qui prouve une nouvelle fois qu’il n’est jamais là où on l’attend.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Damien Quintard (@damienqd)

Sur le même sujet
Plus d'actualité