"This Is Not Our World", le duo engagé et inattendu entre Nicola Sirkis et Moby

Le leader d'Indochine et Moby unissent leurs forces sur un single au message puissant.

nicola Sirkis d'Indochine dans le clip de son duo avec Moby
© Capture d’écran YouTube

C’est la collaboration que personne n’a vu venir: Moby a invité Nicola Sirkis à poser sa voix, française, sur son dernier titre, This Is Not Our World (Ce n’est pas notre monde), au message puissant " de Paris à Los Angeles ". Un cri d’alarme international pour nous alerter sur les maux de ce monde, entre la montée de l’extrême droite, la pandémie et l’urgence climatique.

" Le problème, ce sont les humains, notre culture, notre espèce. Ce n’est pas le nord, ni le sud global. Ce n’est pas pointer du doigt un groupe de personnes, mais tout le monde ! ", explique l’artiste américain engagé. " Cela me rappelle un T-shirt des Sex Pistols avec le slogan " Personne n’est innocent ". Il n’y a pas une seule personne qui n’a pas contribué à la mort de la planète d’une manière ou d’une autre. Et je m’inclus là-dedans. "

" Il est enfin temps de se poser les bonnes questions, car plus nous serons nombreux, plus nous pourrons changer les choses ! ", poursuit le leader du groupe Indochine, qui espère avoir contribué à " une sorte d’hymne générationnel " pour celles et ceux qui ne veulent pas rester inactifs et insensibles face aux catastrophes mondiales.

Mais comment un tel duo a-t-il pu se former?

Moby ne pèse pas ses mots pour décrire son amour pour Indochine. " Pour moi, c’est le meilleur groupe français des années 80. Ils sont l’équivalent de Depeche Mode ", compare-t-il, précisant qu’il a aimé Nicola Sirkis et sa bande " dès le début ", dès qu’il les a découverts lors d’un voyage à Paris avec sa petite-amie française de l’époque. On saura tout.

Toujours à la recherche de nouvelles voix, c’est donc presque naturellement que son choix s’est porté sur le chanteur d’Indochine. Une voix " pleine d’émotion, d’humanité et d’expérience ". Cette année, lors de leur tournée, ils ont encore prouvé qu’avec eux, le spectacle était total et unique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité