Renaissance: pourquoi Beyoncé va modifier des paroles de son nouvel album

La chanteuse a été vivement critiquée après avoir utilisé le mot «spaz» dans son morceau Heated. Le terme est souvent employé aux États-Unis pour se moquer des personnes en situation de handicap.

Renaissance Beyoncé nouvel album heated
Parkwood Entertainment – Carlijn Jacobs

Beyoncé a décidé de réenregistrer les paroles de sa chanson Heated, extrait de son dernier album Renaissance, sorti vendredi dernier. Sur ce titre, co-écrit avec Drake, elle chante "Spazzin’ on that a**, spazzin’ on that a**". Des paroles fortement critiquées sur les réseaux sociaux anglophones.

En cause ? L’utilisation du terme "Spaz", contraction de "spastic". Ce mot désigne avant tout la diplégie spastique, une forme de paralysie cérébrale infantile. Mais il est utilisé en anglais pour qualifier quelqu’un de "crétin", et est parfois utilisé pour se moquer des personnes souffrant d’infirmité motrice cérébrale.

Ces paroles sont "comme une claque dans la figure", a réagi sur la BBC la militante pour les personnes en situation de handicap Hannan Diviney, qui a également publié une tribune dans The Guardian. "Je suis fatiguée et frustrée que nous ayons encore cette conversation, juste après avoir eu une réponse pleine de sens et progressiste de Lizzo", a-t-elle expliqué sur la BBC. Une référence à la chanteuse américaine Lizzo, dont la chanson GRRRLS avait été critiquée pour le même emploi du mot "spaz" en juin dernier.

Nouvelle version

Sur la BBC, la présentatrice Nikki Fox, elle-même en situation de handicap, a également exprimé sa colère sur la BBC après la sortie du titre de Beyoncé : "Quand vous pensez au nombre de personnes qui ont travaillé sur cette chanson, et qu’aucun d’eux ne s’est dit : Attendez une minute. Aucun n’était au courant de tout le tohu-bohu autour de Lizzo quand elle a utilisé le même mot… C’est très décevant".

Après la publication de la tribune du Guardian et de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, un attaché de presse de la chanteuse a déclaré à la BBC que le terme avait été employé "sans intention de blesser qui que ce soit". "Le mot sera changé", a ajouté le porte-parole sans préciser quand la nouvelle version de la chanson sera disponible.

Six ans après Lemonade, devenu un classique, Beyoncé a dévoilé vendredi dernier Renaissance, album de 16 morceaux.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité