Stromae: un concert phénoménal à Werchter Boutique 2022

Le maestro Stromae a livré une prestation historique ce dimanche 19 juin à Werchter Boutique devant 63.000 personnes. On le reverra aux Ardentes le 10 juillet et il ne faut pas le rater.

Stromae à Werchter Boutique 2022. Copyright JC Guillaume.
Stromae à Werchter Boutique 2022. © JC Guillaume.

" Hartelijk bedankt ! " Il est 21h45 ce dimanche dans la plaine de Werchter et Stromae est au bord des larmes quand il s’adresse une dernière fois au public. Emu. Profondément ému. 63.000 personnes l’acclament après sa prestation de nonante minutes. Il y a des jeunes, des vieux, des filles, des garçons, des flamands, des wallons… L’union fait la force, c’est trop beau. Le plus grand artiste belge sur le plus grand site de festival belge. Paul Van Haver, beau joueur, annonce que Gorillaz va lui succéder sur scène et s’en retourne à la maison. Des étoiles plein la tête.

Plus fort qu’au Palais 12

Au Palais 12, nous étions ébahis par la débauche de LED, la 3D, le petit chien robot, les lumières, les beaux costumes, la couleur saumon de son pantalon, la chemise blanche et le ruban noué qui remplace le nœud pap’. Tout est resté bien sûr. Mais à Werchter, c’est la musique qui a mis tout le monde d’accord. On a encore admiré son avatar sur les écrans géants. Mais on a surtout apprécié les gros plans zoomant sur le visage de Paul Van Haver et sur les mains expertes de ses quatre musiciens qui glissaient sur les instruments. Guitare, basse, percussions, claviers, ordis, ça joue, ça cogne, ça pète… Au Palais 12, le Maestro s’était exprimé uniquement en français. A Werchter, il a encore parlé en français mais aussi en néerlandais. Très bien d’ailleurs. Une attitude qui en dit long sur son perfectionnisme. Parfaitement calé, son spectacle s’enrichit aussi d’improvisations et d’imprévu. C’est ce qui fait la différence, sa différence.

Stromae à Werchter Boutique 2022. Copyright JC Guillaume.

Stromae à Werchter Boutique 2022. © JC Guillaume.

Fils de joie

C’est bien connu. Stromae écrit le plus souvent des chansons tristes et y met des rythmes entraînants pour mieux nous toucher. Ce dimanche, il a ainsi évoqué la prostitution (Fils de Joie), la différence (Tous les mêmes), le cancer (Quand c’est), la dépression (L’enfer), l’absence (Papaoutai). Plusieurs fois, il a dit au public. " Ce n’était pas très joyeux ce que je viens de chanter, n’est-ce pas? " Et puis il est parti dans une pirouette, éclat de rire et a emmené ses fans ailleurs. On admire, du reste, sa volonté de faire passer de tels messages. Stromae sait que ce n’est pas évident. Surtout dans un festival de masse. Mais son charisme, ses mimiques (incroyables sur Tous les Mêmes, élégantes sur Riez, tragiques sur Formidable), ainsi que sa poésie surréaliste lui permettent d’aborder de tels sujets sans jamais plomber l’ambiance et perdre l’attention du public.

Stromae à Werchter Boutique 2022. Copyright JC Guillaume.

Stromae à Werchter Boutique 2022. ©  JC Guillaume.

Alors on danse ?

Paul Van Haver est aussi intelligent. Il place judicieusement ses morceaux les plus entraînants dans la setlist. Bonne Journée, Papaoutai, Riez et Santé font exploser le baromètre de l’hystérie collective. Mais il fait encore plus fort sur le final avec une version époustouflante d’Alors on danse, acte fondateur de la Stromaemania qu’il érige aujourd’hui en hymne post-covid appelant au lâcher prise. Grosse, très grosse claque. Jamais un artiste belge n’a suscité une telle folie à Werchter.

Stromae à Werchter Boutique 2022. Copyright JC Guillaume.

Stromae à Werchter Boutique 2022. ©  JC Guillaume.

Stromae aux Ardentes le 10 juillet (complet)
Stromae à Cabaret Vert (Charleville-Mézières) le 17 août.

Sur le même sujet
Plus d'actualité