Harry Styles: un nouvel album efficace qui sent l’été

Avec son nouvel album “Harry’s House”, l’ex-One Direction Harry Styles déroule la B.O. des flirts d’été. Voici ce qu'on en pense.

Cover du nouvel album d'Harry Styles, Harry's House.
©Sony

À vingt-huit ans, l’ex-gagnant du télécrochet britannique The X Factor et ex-membre du boys band anglais One Direction poursuit sa mue solo comme Robbie Williams l’avait fait après son départ de Take That en 1995. Dans le monde d’Harry, et dans sa maison qui sert de thème métaphorique à ce troisième album solo, il n’y a pas de différence entre les filles et les garçons, la guerre n’existe pas et le soleil brille toute l’année. Bref c’est “vacances j’oublie tout, j’m’envoie en l’air ça c’est super. Folie légère”.

De la pop feel good

Peu importe qui a écrit ou composé les chansons, le résultat est le même. Soit treize vignettes d’une pop feel good à haute valeur qualitative (Ben Harper et le guitariste John Mayer viennent notamment valider le projet) qui détricote en mots très simples les jeux de l’amour. “Je n’ai jamais été un fan du changement mais je te suivrai partout où tu vas”, chante-t-il comme s’il s’adressait autant à son binôme sentimental qu’à son public.

Et efficace

De Music For A Sushi Restaurant à Love Of My Love, Harry nous ouvre son cœur avec des refrains imparables, de belles trouvailles sonores (Late Night Talking, Daydreaming, Satellite) et des mélodies éphémères taillées pour les romances d’été. Un coup de gueule pour les mufles (“Boyfriends allez vous faire foutre” scande-t-il en intro de The Boyfriends, une ballade épurée (Matilda), des tubes catchy pour radios mainstream. Que faut-il de plus? Dans le genre, on ne fait pas mieux.

**Harry’s House, Harry Styles, Sony

Sur le même sujet
Plus d'actualité