Les chiffres fous du festival Coachella

Prix des tickets, cachet des artistes… Les chiffres du festival Coachella, qui se clôture ce dimanche en Californie, donnent le tournis.

coachella
© BelgaImage

167

C’est le nombre d’artistes et de groupes annoncés cette année pour les deux week-ends de trois jours de l’événement organisé dans le désert californien. Une programmation trois étoiles parmi laquelle se trouvent entre autres Billie Eilish, Harry Styles, Doja Cat, les gagnants de l’Eurovision Måneskin, les Français de l’Impératrice, mais aussi notre Stromae national qui a marqué les esprits avec un show grandiose samedi dernier, et qui excellera probablement encore ce week-end.

8,5 millions

The Weeknd était également à l’affiche de l’incontournable festival, remplaçant en dernière minute Kanye West. Celui qui veut changer son nom de scène pour Abel a demandé pour l’occasion le même cachet que le rappeur, soit 8,5 millions de dollars. Ce qui ferait de lui l’artiste le mieux payé de l’histoire de l’événement, avant Beyoncé et Ariana Grande, payées 8 millions chacune pour leurs performances en 2019. Habituellement, les têtes d’affiche reçoivent entre 3 et 5 millions de dollars. Ce qui est déjà plutôt pas mal.

499

Le prix du pass standard 3 jours en dollars. Pour l’option VIP, il faudra débourser 1.199$. Et pour planter sa tente dans le camping du festival? 209$. Et pour une bière? 10$. En sachant que le festival le plus prisé de la planète accueille plus de 100.000 personnes par week-end, cela représente un beau pactole.

114 millions

En 2017, Coachella avait d’ailleurs atteint un record, en réalisant 114 millions de dollars de bénéfices.

75

Après deux ans d’interruption, les tickets restants pour cette édition avaient été vendus en 75 minutes, en janvier dernier, sans qu’aucun nom n’ait été annoncé et surtout dans un contexte où le coronavirus faisait encore rage aux Etat-Unis.

107

Mais Coachella est également un désastre écologique. Selon un rapport d’impact environnemental de la ville d’Indio, où s’organisent le célèbre festival mais aussi Stagecoach et Desert Trip, les trois événements génèrent 1.612 tonnes par an de déchets solides. Soit 107 tonnes de déchets pour chacun des 15 jours par an où les trois événements sont organisés. Et 20% seulement de ces déchets seraient recyclés. Sans compter les déplacements – et donc les émissions de carbone – des festivaliers, des artistes et des techniciens venant du monde entier pour atteindre cet événement situé à plus de deux heures en voiture de Los Angeles.

Sur le même sujet
Plus d'actualité