Tournai Jazz Festival: nos sept coups de cœur

Du 22 avril au 8 mai, le Tournai Jazz Festival joue la diversité des styles et des tonalités. Notre sélection.

Kyle Eastwood
Kyle Eastwood, le fils de Clint. © Jerome Bonnet

Après deux années de silence, le Tournai Jazz Festival renaît de ses cendres, abolit les frontières, convie stars internationales et talents belges émergents dans une programmation riche en sensations. Voici nos coups de cœur.

Kyle Eastwood, le 30 avril

En formule quintette, le projet Cinematix du ­contrebassiste mélange sa maîtrise du jazz et son amour du cinéma au travers de reprises de thèmes comme Bullitt (Lalo Schifrin) ou Taxi Driver (Bernard Herrmann), sans oublier les films de son père, Clint Eastwood.

Ayo, le 6 mai

Rayonnante sur scène comme dans la vie, l’artiste germano-nigériane est une artiste toujours inspirée. À ses chansons organiques appelant au dépassement de soi, elle ajoute des envies de voyage en mode néo-soul et s’offre des ondulations reggae sur son dernier album “Royal”, enregistré à la Jamaïque.

Toots Thielemans 100, le 1er mai

Toots aurait eu 100 ans ce 29 avril 2022. Il avait été de la fête lors de la première édition du Tournai voici dix ans. Une double occasion de le célébrer avec le Brussels Jazz Orchestra et des invités prestigieux, Kenny Werner, Grégoire Maret, Philip Catherine.

Glass Museum, le 4 mai

Aux frontières du jazz, de l’électro et du néo-classique, le duo belge composé de Martin Grégoire et Antoine Flipo présentera son troisième album “Reflet” qui sort le 29 avril. Interview à suivre.

Ibrahim Maalouf, le 5 mai

Avec notre compatriote François Delporte à la ­guitare, le trompettiste propose une relecture intimiste de son répertoire, mais aussi quelques inédits. Ce concert s’appuie sur l’album “40 mélodies” sorti pour son 40e anniversaire en 2020.

Avishai Cohen, le 7 mai

Le trompettiste américain Avishai Cohen intègre deux batteurs et deux guitaristes Big Vicious. La musique qui en découle est un mélange de motifs backbeats rock et d’improvisation de jazz. Un projet instrumental original aux frontières des genres.

En exclusivité pour nos abonnés Moustique, des pass pour le samedi 7 mai sont à gagner jusqu’à ce dimanche 24 avril.

Lubiana, le 8 mai

Fruit d’un long cheminement, “Beloved” a été l’un des grands albums de 2021. Lubiana y impose sa différence au son ensorceleur de la kora, entre ­tradition et modernité soul.

Du 22/4 au 8/5. Tournai. www.tournaijazz.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité