Rammstein fait un virage pop hilarant avec " Zick Zack "

"Zick Zack" est le deuxième single extrait du nouvel album de Rammstein, "Zeit", qui paraîtra le 29 avril.

Rammstein -
DR

Sous ses airs lugubres, Rammstein a toujours été un groupe fondamentalement pop. La preuve avec ce nouveau single qui se moque autant de la vague hair metal de la fin des 80’s que de cette dictature de la beauté à la Kardashian qui a submergé nos sociétés. Bienvenue dans la clinique de chirurgie esthétique du groupe teuton le plus connu du monde.

Le nouvel  album du groupe, " Zeit ", sera dans les bacs le 29 avril. Rammstein sera en concert chez nous à Ostende les 3 et 4 août. C’est complet.

Voici la traduction des paroles de " Zick Zack " en français:

Plus beau, plus grand, plus dur

Plus ferme, plus lisse, plus fort

 

Tes seins sont trop petits

Deux livres de silicone seraient bien

Découper des poches sous les yeux

Fraisage de nez, aspiration de graisse

 

Nous enlevons vite deux côtes

Transformons les lèvres en bec de canard

Dans les joues, dans le front

Du botox jusqu’au cerveau

 

Zick zack, zick zack, coupes ça

Zick zack, zick zack, vite et facile

 

Tout est relaché en dessous de menton

On peut étirer ça dans le cou

Des implants dans la bouche

Et nous remontons les fesses

 

Couteau, tampon, anesthésie générale

Sept kilos de jodhpurs, donc

Graisse abdominale dans la poubelle bio

Voilà le pénis voit le soleil à nouveau

 

Zick zack, zick zack, coupes ça

Tic tac, tic tac, tu vieillis

Ton heure approche lentement

 

Pour être belle, il faut souffrir

Couper, découper et recouper

Aiguille, fil, ciseaux, lumière

Mais ça ne marche pas sans douleur

 

Pincer les joues, sculpter les pommettes

Injecter des déchets toxiques dans les lèvres

Des rides bruissent sous le scalpel

Le prépuce est enlevé, très actuel

 

Si la femme dans l’homme n’est pas heureuse

Tout s’en va, de toute façon

 

Zick zack, zick zack, coupes ça

Tic tac, tic tac, tu es vieille

Ton heure approche lentement

 

Pour être belle, il faut souffrir

La vanité n’est jamais modeste

Aiguille, fil, ciseaux, lumière

Mais ça ne marche pas sans douleur

 

Plus beau, plus grand, plus dur

Plus ferme, plus lisse, plus fort

Sur le même sujet
Plus d'actualité