Eminem, 50 Cent, Snoop Dogg, Mary J Blige: l’incroyable show hip-hop de Dr. Dre au Super Bowl 2022 (vidéo)

Cette année, c'est le légendaire Dr. Dre qui assuré le spectacle de la mi-temps du Super Bowl 2022,  qui s'est déroulé à Los Angeles. Il était accompagné par Eminem, Snoop Dogg, 50 Cent, Mary J Blige et Kendrick Lamar.

Dr. Dre au Super Bowl Half Time
(@NFL)

Le Super Bowl, la grande finale du championnat de football américain, est un des plus importants événements de l’année, et pas uniquement pour des raisons sportives. En effet, c’est également un des programmes de télévision les plus regardés au monde.

Une des traditions les plus appréciées est celle du show de la mi-temps. En effet, depuis les années 90, un ou plusieurs artiste(s) américain(s) proposent un grand spectacle entre les deux périodes de jeu, la plupart du temps très mis en scène avec de grands décors et d’impressionnantes chorégraphies. Pouvoir se produire au Super Bowl est un immense honneur auquel seules les plus populaires stars de la musique américaine peuvent prétendre. Michael Jackson, Prince ou les Rolling Stones, entre autres, ont déjà animé cette mi-temps. On se souvient ces dernières années plus particulièrement de ceux de The Weeknd ou Justin Timberlake.

Cette année, c’est au mythique rappeur et producteur américain Dr. Dre que la tâche a été confiée. Le match se déroulant cette année à Los Angeles, logique de choisir une légende de la West Coast. Pour l’occasion, il s’est entouré de ses plus célèbres collaborateurs: Snoop Dogg, Mary J Blige, Eminem et Kendrick Lamar.

Comme c’est souvent le cas pour ce Halftime Show, la bande à Dr. Dre a préféré mettre l’ambiance dans le stade avec un medley de leurs plus grands tubes plutôt que chanter leurs derniers titres. On a donc notamment eu le droit à The Next Episode, California Love, Family Affair et Forgot About Dre, que des succès produits par Dr. Dre lui-même. Et même quelques surprises puisque 50 Cent, non-annoncé, est venu chanter In Da Club et que Anderson Paak a accompagné Eminem sur Lose Yourself à la batterie.

Toute la bande s’est produite sur des toits et à l’intérieur de bâtiments d’une scène imitant une rue de Los Angeles. Un décor emblématique, mais plus minimaliste que d’autres années, laissant beaucoup d’espace au sol, recouvert d’une vue satellite de Los Angeles, pour les danseurs.

Une prestation très commentée sur les réseaux sociaux et globalement très appréciée de tous les amateurs de hip-hop.

Sur le même sujet
Plus d'actualité