Voici les plus gros vendeurs de vinyles du 21è siècle

David Bowie supplante les Beatles au classement des meilleures ventes de vinyles en Angleterre des années 2000. Pour 2021, Taylor Swift complète le podium.

David Bowie est le plus gros vendeur de vinyles
David Bowie est le plus gros vendeur de vinyles de ces vingt dernières années. © BelgaImage

David Bowie, dont on vient de célébrer le 75e anniversaire de la naissance (il est né le 8 janvier 1947) est l’artiste qui a écoulé le plus de disques vinyles en Angleterre depuis le début des années 2000. C’est aussi vrai pour le début de cette nouvelle décennie (années 2020 et 2021). Tel est le double enseignement d’une étude statistique publiée par le site anglais spécialise musicweek.com.

Le carton des rééditions de Bowie

Cette hégémonie, David Bowie la doit à un agenda de rééditions particulièrement soigné. Faux album inédit (Bowie l’avait mis en ligne sur iTunes de manière anonyme en 2011), " Toy " qui est sorti officiellement en support physique ce 8 janvier 2022, jour de la célébration du 75e anniversaire du chanteur, s’est classé en cinquième position des meilleurs ventes en Angleterre lors de sa première semaine d’exploitation. Vendu au prix scandaleusement excessif de 120 euros, la version Deluxe en vinyle (un box de 6 LP’s) s’est écoulée à 7.500 exemplaires (contre 6.000 pour le box CD). A cette réédition, s’ajoute aussi celle de son classique " Hunky Dory " (1971) dont la version anniversaire en " picture disc vinyle "  (avec photo de la pochette imprimée sur le vinyle)  parue l’année dernière a séduit 2.000 vendeurs. Quant au best of posthume de Bowie, " Legacy ", paru en 2016, ses ventes en format vinyle dépassent les 300.000 exemplaires  (contre 694.000 CD), toujours sur le marché anglais.

Les Beatles aussi

Ces récents succès commerciaux posthumes (ajoutés aux autres achats de son back-catalogue) font de Bowie l’artiste qui a vendu le plus de vinyles dans les années 2000 en Angleterre. Toutes sorties confondues, le Thin White Duke a écoulé au total 582.704 vinyles au cours des années 2000, le plaçant juste devant les Beatles et leurs 535.596 ventes. Le même schéma se répète dans les années 2020, avec 134.237 exemplaires pour Bowie et 113.613 pour les Beatles. Si on ne tient compte que de l’année fiscale 2021, les Beatles sont, par contre, les plus gros vendeurs de vinyles (58.567 unités grâce principalement à la réédition de " Let It Be "), devant la chanteuse américaine Taylor Swift (56.917) et David Bowie (53.181).

Musicweek.com rappelle encore que le marché du vinyle est en hausse en Angleterre depuis quatorze années consécutives. Aux Etats-Unis, le vinyle a dépassé l’année dernière le CD comme format physique préféré des consommateurs. On ne va pas ressortir les noms des pseudo-experts qui annoncent régulièrement la mort du format physique, mais on a bien envie…

Sur le même sujet
Plus d'actualité