"J’ai peur de cette industrie": Pourquoi Britney Spears veut arrêter la musique

La popstar américaine, qui a repris le contrôle sur sa vie après 13 ans de tutelle, ne compte pas revenir à la musique.

Britney Spears musique industrie come-back 2022 tutelle
Des fans de Britney Spears saluant la levée de la mesure de tutelle qui pesait sur la chanteuse en novembre 2021 (Los Angeles) / @BELGAIMAGE

Ni retour en studio, ni sur scène : libérée, Britney Spears semble avoir décidé de laisser tomber le micro. Traumatisée après avoir passé 13 ans sous la tutelle de son père Jamie Spears, la popstar a publié un long message sur Instagram pour expliquer pourquoi elle veut désormais se tenir à bonne distance de l’industrie musicale.

En bonne américaine, la chanteuse de 40 ans commence son post par un large couplet religieux, sur l’importance de prier, dans les bons et mauvais moments de la vie, etc. Avant de faire un point sur sa situation et d’éclairer ses fans sur les raisons pour lesquelles elle ne compte pas reprendre sa carrière (du moins pour l’instant).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

« Impardonnable »

« Je suppose que la plupart des gens trouvent étrange que je ne fasse plus de musique… ce ne sont que des problèmes de surface. Les gens n’ont aucune idée des choses horribles qui m’ont été faites personnellement… et après ce que j’ai vécu, j’ai peur des gens et des affaires », écrit la star.

« Ce qu’ils ont fait à mon cœur est impardonnable! », confie Britney. « J’ai demandé pendant 13 ans le droit d’interpréter de nouvelles chansons et des remixes de mes vieilles chansons… J’ai eu seulement deux mois de congés entre chaque spectacle pendant quatre ans à Vegas… et chaque fois que j’ai demandé, on m’a dit non! », raconte-t-elle. Pour l’interprète de Oops… I did it again , arrêter la musique est également une façon de se positionner contre sa famille, qui « (l)’a embarrassée et profondément blessée ».  « Ne plus faire ma musique est ma façon de dire ‘Allez vous faire f*’ dans un sens « .

Le dernier album de la star, Glory, date de 2016. Elle avait donné près de 250 spectacles lors d’une résidence à Las Vegas, entre 2013 et 2017, qui auraient rapporté quelque 138 millions de dollars de billetterie. En 2019, alors qu’elle devait revenir à Las Vegas, la chanteuse avait finalement annulé son come-back. Mi-novembre, Britney Spears avait obtenu la levée de sa tutelle. Jusque-là très discrète sur le sujet, la chanteuse avait pris la parole en juin devant la justice américaine, dénonçant une mesure « abusive ».

Sur le même sujet
Plus d'actualité