Ces cinq artistes rock menacés par des catholiques

À l'origine, le rock est vu comme la musique du diable. Et ça continue...

Anna Von Hausswolff
Anna Von Hausswolff jugée sataniste. © BelgaImage

Anna Von Hausswolff

Sous la pression de groupes intégristes, l’artiste suédoise, qualifiée de sataniste, a annulé un concert dans une église de Nantes. Les mêmes messages hostiles ont ciblé l’organisateur du spectacle prévu à l’église des Dominicains à Bruxelles.

Elvis Presley

Depuis sa naissance médiatique (en 1956), il est l’objet de croyances qui en font un suppôt de Satan. Les preuves? Sa frénésie sexuelle offensante, sa façon habitée de chanter… Encore aujourd’hui, certains croient qu’il vit sur une île déserte.

Led Zeppelin

Le groupe anglais a souvent été pointé par les associations religieuses. Son plus haut fait de gloire? La chanson Stairway To Heaven qui, passée à l’envers, véhiculerait une ode à Satan. Ou comment entrer dans la légende par la grâce du ridicule…

Madonna

Depuis longtemps, ses shows sont soumis au boycott du public alerté par des instances religieuses qui y voient des spectacles blasphématoires guidés par la main du Malin. Ce fut encore le cas à Varsovie (en 2009) et à Manille (en 2016).

Marilyn Manson

Le chanteur a bâti son univers sur l’esthétique de l’outrance et la croyance aux forces du Mal. Clownesque pour certains, dangereux pour d’autres, son aura a volé en éclats depuis les accusations d’agressions sexuelles à son encontre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité