Charlie Watts abandonne la tournée des Rolling Stones pour raisons médicales

C’est la première fois depuis qu'il a rejoint le groupe en 1963 qu’il manquera à l'appel lors d'un concert.

Charlie Watts lors d'un concert des Rolling Stones à Düsseldorf, le 9 octobre 2017 @BelgaImage

La nouvelle a été annoncée ce 5 août. Charlie Watts, batteur des Rolling Stones depuis toujours, a été contraint de renoncer à la prochaine tournée du groupe. En cause: une intervention médicale récente dont il ne s’est pas suffisamment remis. Un communiqué publié sur les réseaux sociaux donne plus de précisions sur l’état de santé de Charlie Watts et sur ce que cela implique pour les concerts à venir.

À la fois positifs et déçus

Le document n’évoque pas les détails de cette mystérieuse opération subie par le musicien, mais elle tient à rassurer les fans sur sa situation actuelle. «Charlie a fait l’objet d’une procédure qui a été un succès complet, mais après réunion de ses médecins cette semaine, il a été décidé qu’il a désormais besoin de repos et de récupération. Avec les répétitions qui commencent dans quelques semaines, c’est évidemment très décevant, c’est le moins que l’on puisse dire, mais il convient de préciser que cela n’était pas prévu», est-il écrit.

Charlie Watts, âgé aujourd’hui de 80 ans, s’est lui aussi directement adressé au public. «Pour une fois, j’ai un peu de temps libre. Je travaille fort pour me remettre en forme, mais j’ai accepté aujourd’hui, sur les conseils des experts, que cela prendra un certain temps», confie-t-il. En 2004, il s’était fait diagnostiqué un cancer de la gorge dont il a pu guérir grâce à deux opérations.

Un remplaçant digne de confiance

Quant à la tournée, le groupe tient à être clair: aucune annulation de concert n’est prévue. Charlie Watts a donc dû trouver un remplaçant pour combler son absence. «Après toute la souffrance endurée par les fans en raison du Covid-19, je ne veux vraiment pas que les nombreux fans des Rolling Stones qui possèdent des billets pour cette tournée soient déçus par un énième report ou une autre annulation. J’ai donc demandé à mon grand ami Steve Jordan de me remplacer», a-t-il ajouté.

Pour Steve Jordan, 64 ans, «c’est un grand honneur et un privilège de remplacer Charlie». «J’ai hâte de répéter avec Mick, Keith et Ronnie. Et personne ne sera aussi heureux que moi de rendre mon siège à Charlie lorsqu’il ira mieux!», déclare-t-il. Le batteur est loin d’être inconnu du groupe. Il a notamment participé à l’élaboration des albums solo de Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones.

Les quatre rockeurs seront donc bien présents à Saint-Louis, dans le Missouri, le 26 septembre prochain, pour commencer leur No Filter Tour. Leur tournée doit ensuite se poursuivre jusqu’au 20 novembre, à Austin (Texas), où elle prendra fin, après avoir parcouru les États-Unis.

Sur le même sujet
Plus d'actualité