Après le football, Thibaut Courtois veut devenir DJ

Gardien et maintenant DJ : Thibaut Courtois vient d'investir dans une école de musique électronique et donne des cours dans son salon.

belgaimage-153471826

Tous les footballeurs veulent devenir DJ et tous les DJ veulent devenir footballeur. C’est en tout cas ce qu’assure le co-fondateur de la société Artist Amplifier et ce que semble confirmer le gardien de but de notre équipe nationale, Thibaut Courtois. L’annonce a été faite ce matin : le jeune entrepreneur sportif de 27 ans a décidé de placer quelques billes dans cette entreprise basée à Hasselt et qui accompagne DJ et producteurs de musique électronique.

Voilà un an que cette agence de booking a créé sa propre école, Amplify Academy, dans le but de dénicher de jeunes talents. Fondée il y a un an par deux DJ flamands habitués de Tomorrowland, Sem Thomasson et DJ Frederico, ce centre de formation a déjà " un grand succès à Hasselt auprès des adolescents et des jeunes adultes, mais aussi de personnes de parfois plus de 50 ans ", raconte Sem Thomasson, de son vrai nom Thomas Sempels. La structure apprend à qui le souhaite, dès sept ans, à manipuler les platines, mais aussi à composer. C’est également le lieu idéal pour mettre la main sur des pépites inconnues, comme l’artiste urbain Lati, qui inaugurera ce mois-ci le label de la paire, Wanted Music.

thibaut courtois

Thibaut Courtois et ses deux nouveaux acolytes, lors de la signature du deal.

" Aujourd’hui et avec l’arrivée de Thibaut Courtois dans la société, on espère accroitre la notoriété de l’école et qui sait, en ouvrir d’autres en Belgique ". Le footballeur est lui-même entré au capital de l’entreprise après avoir assisté à l’un des cours. " Thibaut aime beaucoup la musique : c’est un fan de soirées qui adore la scène espagnole, par exemple. Un jour, il nous a dit qu’il voulait apprendre à être DJ et il a adoré sa première leçon. Il a ensuite acheté des parts dans l’entreprise et donne même désormais des leçons chez lui ". Reste maintenant à savoir si les Diables rouges nous rapporteront un titre à la prochaine coupe, histoire de se faire une idée des talents de DJ du gardien de but sur la Grand Place — et plus seulement dans son salon.

Sur le même sujet
Plus d'actualité