Michel Legrand nous a quittés

Le compositeur français s’est éteint à l’âge de 86 ans.

legrand1_-_iso

Le compositeur de musique Michel Legrand, créateur des thèmes inoubliables des films Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort, est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à Paris à l’âge de 86 ans. Chansons, orchestrations, bandes originales, indicatifs radio, production…. Il laisse un héritage musical monumental. Jusqu’à sa dernière création, -des inédits composés  l’année dernière  pour le film posthume d’Orson Welles The Other Side of the Wind-, il n’aura cessé de se réinventer et prévoyait, du reste, une nouvelle série de concerts en France au printemps prochain.

Conservatoire et Nouvelle vague

Entré au Conservatoire à l’âge de dix ans, il avait commencé sa carrière professionnelle comme accompagnateur et arrangeur pour des chanteurs, notamment Maurice Chevalier et Henri Salvador. C’est dans les années 60 que Michel Legrand découvre l’univers du cinéma, intégrant alors la famille de la Nouvelle vague par l’entremise de Jean-luc Godard, Agnès Varda, Claude Lelouch et surtout Jacques Demy. Outre les musiques des Parapluies de Cherbourg et de Demoiselles de Rochefort, qui ont lancé la comédie musicale à la française, on lui doit aussi celle de Peau d’âne

Oscars

Michel Legrand avait obtenu trois Oscars, pour la chanson Les moulins de mon coeur, tirée de la musique de L’affaire Thomas Crown en 1969, puis pour Un été 42 (1972) et Yentl (1984). Au détour de sa discographie, on rappellera, outre ses soundtracks, des collaborations prestigieuses avec Sarah Vaughan, Stan Getz, Stéphane Grappelli, Louis Armstrong, Yves Montand, Michael Jackson, Barbra Streisand, Jessye Norman. Dans le registre du classique, il avait aussi travaillé avec les plus grands comme Natalie Dessay, Jean-Pierre Rampal ou Maurice André.
Père de trois enfants, le compositeur à la voix légèrement voilée et au sourcils broussailleux, avait épousé en troisièmes noces l’actrice Macha Méril en 2014.

Sur le même sujet
Plus d'actualité