Eurovision : Blanche monte en puissance

Blanche a hissé City Lights en finale lors de cette première soirée consacrée à l'Eurovision. Et sa cote ne ne cesse de remonter chez les bookmakers.

belgaimage-116232846-preview

Que ce soit sur place ou devant leurs écrans, les Belges ont vibré pour Blanche, notre représentante à cette 62e édition de l’Eurovision, et son titre atypique City Lights. Et ils n’étaient pas les seuls, car la Bruxelloise de 17 ans a réussi à se qualifier pour la finale qui se tiendra samedi soir dans la capitale ukrainienne. Elle sera accompagnée par la Suède, l’Azerbaïdjan, la Moldavie, le Portugal, la Grèce, l’Arménie, la Pologne, l’Australie et Chypre. Les dix autres pays, parmis lesquels peut-être les Pays-Bas, devront attendre la seconde demi-finale qui se tiendra ce jeudi soir.

Les noms des dix  premiers qualifiés sont enfin connus et comme ce fut le cas de Loïc Nottet et Laura Tesoro ces deux dernières années, celui de la Belgique a été communiqué en dernier.  Il faut savoir que les pays gagnants sont annoncés aléatoirement, mais cette année les places étaient plus chères que jamais. En effet, de nombreux spécialistes s’attendaient à voir la Finlande, présente dans le top 10 des bookmakers, appelée en dernier lieu.

Une prestation en demi-teinte

Premier single, première grande scène (150 millions de téléspectateurs européens chaque année), mais pas première désillusion : le public s’est montré très enthousiaste dès les premières notes de City Lights. Vêtue d’une longue robe noire, la dame blanche s’est transformée en véritable dame noire lors du pont de la chanson. Encouragée par les applaudissements des spectateurs et aidée par une scénographie au point, Blanche a réussi à faire oublier le début hasardeux de sa performance causé par un stress encore fort visible à l’écran. Les mouvements de bras, synchrones aux jeux de lumières, contribuaient à contrebalancer l’attitude fragile arborée par la chanteuse. C’est justement peut-être ce côté fragile qui a attendri les téléspectateurs.

Effet yoyo dans les classements

Blanche était déjà donnée favorite par les parieurs seulement quelques heures après la révélation de son titre en mars dernier. Un statut que la jeune artiste issue de la cinquième saison de The Voice Belgique n’a pas réussi à garder une fois l’étape premières prestations lives passée. La chanteuse s’est produite à Londres et à Tel Aviv dans le cadre de sa tournée promotionnelle et sa performance scénique n’avait pas convaincu les fans du concours. Une déception ressentie dans les classements des bookmakers. Après avoir occupée la seconde position pendant plus d’un mois, Blanche a été subitement reléguée à la 13e position. Mais City Lights a effectué un retour dans le top 4 des parieurs suite au dénouement d’hier soir. Le titre est également présent dans plus de 19 classements iTunes à travers l’Europe.

Belgium, 12 points ? Après un début hésitant, la Belgique est définitivement de retour dans la course. Blanche affrontera notamment Francesco Gabbani (Italie) et Salvador Sobral (Portugal),  les deux favoris, lors de la finale ce samedi. L’événement sera rentransmis en direct sur la Une dès 21h.

Découvrez l’interview de Blanche sur le site de Moustique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité