3 raisons d’aller voir Roberto Fonseca à Flagey

Le pianiste sera à Flagey ce jeudi 17 novembre. Voici pourquoi il ne faut pas le rater. 

Fonseca ©Isopix

Il vient avec ses amis

Le pianiste de jazz cubain aime changer de formule. Solo, piano/voix, trio… Ce jeudi 17 novembre, c’est entouré de sept musiciens qu’il se produit au studio 4 de Flagey, à Bruxelles. Des cuivres, de la basse électrique, de la batterie, du groove, quoi…

Il pète la forme

À voir son enthousiasme dans le teaser de cette nouvelle tournée balancé sur YouTube, Roberto Fonseca est le plus heureux des musiciens. “Je viens enfin de réaliser mon rêve, explique-t-il. Je suis signé sur le label Impulse!. Mon album “ABUC” rejoint un catalogue où l’on trouve mes plus grands héros à commencer par Coltrane. C’est un honneur qui me pousse encore à me surpasser.”  Yeah…

Il revient  aux fondamentaux

ABUC”, son neuvième et nouvel album, est un disque concept qui nous replonge à travers l’histoire riche de la musique cubaine. Connu pour son ouverture d’esprit, Fonseca renoue ici avec l’esprit des big bands tels qu’ils animaient mariages et fêtes populaires dans les cours de La Havane.  Sur ce disque qui sent bon la nostalgie, il relit des standards (Cubano Chant popularisé par Art Blakey), invite le vétéran Eliades Ochoa sur Tumbao de la Unidad et renoue avec la folie des premiers enregistrements du cultissime conguero salsa Ray Barretto.

LE 17/11. Flagey, Bruxelles. www.flagey.be. ABUC, Impulse/Universal. 

Plus d'actualité