10 choses à savoir sur Adèle Blanc-Sec : elle tire sa révérence dans une ultime aventure

Icône de la bande dessinée, elle tire sa révérence dans une ultime aventure, Le bébé des Buttes-Chaumont, qui clôt 46 ans de bons et loyaux services.

Adèle Blanc Sec

1. Naissance

Elle est née en 1976 dans un album – Adèle et la bête – entré dans l’anthologie de la BD. En 1911, autrice de feuilletons, elle enquête sur l’éclosion d’un œuf préhistorique conservé au Muséum d’Histoire naturelle de Paris. C’est Jurassic Park avant Jurassic Park…

2. Éditeur

Désireuse d’explorer d’autres filons que celui de la BD pour la jeunesse, la maison Casterman demande à Tardi d’imaginer une série emmenée par un personnage récurrent. Il imagine Adèle…

3. Disparition

Son créateur, Jacques Tardi, avait juré qu’il ne dessinerait que dix albums consacrés à ses aventures. Le bébé des Buttes-Chaumont signe donc sa sortie. À la fin du livre, on peut lire: “Ainsi s’achèvent pour toujours les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec. Gare aux faussaires qui seraient tenté(e)s d’y donner suite”.

4. Univers

Dans le Paris d’avant-guerre et dans une atmosphère de foire aux monstres, son univers croise les sciences techniques et les sciences occultes, la foi dans le progrès et l’apparition d’événements fantastiques qui font vaciller les certitudes.

5. Double

Mauvais caractère et excentrique, elle fait souvent la gueule. Elle rouspète, critique et pose les questions qui dérangent. Elle ressemble à Tardi qui l’a souvent affirmé: Adèle, c’est lui.

6. Héroïne

Apparue en même temps que Les frustrés de Bretécher, elle est pionnière dans le paysage de la nouvelle BD des années 70 où les personnages féminins sont rares. Ni sexy, ni érotique, elle se situe ailleurs qu’entre Natacha et Barbarella.

7. Guerre 14/18

Elle ne voit rien de la Première Guerre mondiale, période qu’elle passe en hibernation dans une longue parenthèse narrative, et que son créateur a très largement documentée dans d’autres livres.

8. Contestataire

Elle incarne un discours critique envers l’appareil d’État et ses représentants. Contre la peine de mort, vaguement anar, elle est aussi réfractaire à l’idée de nationalisme.

9. Chiffres

Vendus à 2 millions d’exemplaires, ses albums sont traduits en 18 langues. L’avant-dernier tome, Le labyrinthe infernal, est paru en 2007.

10. Film 

En 2010, elle apparaît au cinéma sous les traits de Louise Bourgoin dans une adaptation signée Luc Besson. L’accueil est mitigé (comme on dit), ce qui n’empêche pas Besson d’envisager une série inspirée par la BD de Tardi – série dont on n’a toujours rien vu.

Sur le même sujet
Plus d'actualité