One Piece: le manga phénomène touche bientôt à sa fin

Après 25 ans d'existence et 490 millions d'exemplaires écoulés à travers le monde, le manga phénomène One Piece entre dans sa phase finale, a annoncé mardi son auteur, le Japonais Eiichiro Oda.

One Piece warrior manga BD
Des tomes du manga japonais à succès « One Piece » exposés au salon du livre de Paris le 18 mars 2019@BELGAIMAGE

Le manga, dont l’intrigue se concentre actuellement sur la saga Wano centré sur le Japon féodal, sera en pause pendant un mois à compter de fin juin et reprendra le 25 juillet. De nouvelles pages sont publiées d’habitude chaque lundi au Japon dans le célèbre hebdomadaire de mangas Shonen Jump de l’éditeur Shueisha.

"Je veux réarranger la structure (de One Piece, NDLR) de façon à boucler le chapitre final aussi vite que possible. Donc… Pardonnez-moi mais je vais faire une petite pause pour tout préparer!" a expliqué Eiichiro Oda dans un message écrit à la main publié sur le compte Twitter officiel de l’équipe du manga chez Shonen Jump.

"Nous avions l’info depuis quelques semaines, mais on attendait qu’elle soit officialisée côté Japon", a confirmé auprès de l’AFP Glénat, l’éditeur de la série en France, deuxième marché mondial du manga. Depuis la publication du tome 1 en 1997 au Japon, la chasse pour le One Piece, un trésor convoité par tous les pirates et en premier lieu Monkey D. Luffy, héros de la série, compte aujourd’hui à son actif plus de 100 tomes et 1000 chapitres.

Une série Netflix en préparation

Les aventures du pirate au chapeau de paille n’en finissent pas de passionner le monde entier: le manga s’est aussi imposé comme l’une des séries animées les plus populaires au monde. Eiichiro Oda (47 ans) s’est même vu décerner un " Guinness World Record " dans la catégorie du "plus grand nombre d’exemplaires d’une même bande-dessinée publiés par un seul auteur".

La plateforme de streaming Netflix, qui prépare la sortie prochaine d’une série adaptée de l’univers de One Piece, a diffusé lundi les premières images de son adaptation, sans dévoiler la date de sortie. A l’inverse de One Piece, un autre manga culte, considéré comme terminé, va finalement reprendre du service. Il s’agit de Berserk de Kentarō Miura, mangaka japonais décédé début mai, à 54 ans, d’une maladie rare.

C’est son meilleur ami Koji Mori qui se chargera de poursuivre son oeuvre, épaulé par la maison d’édition Hakusensha, a-t-il déclaré dans un communiqué publié mardi sur Twitter. "J’écrirai seulement les épisodes dont Miura m’a parlé. Je ne dévierai pas. Je n’écrirai pas d’épisodes dont je ne me souviens pas clairement. J’écrirai seulement les répliques et les histoires que Miura m’a décrites", a-t-il écrit.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité