Le Grand Prix du Roman de l’Académie française décerné à François-Henri Désérable

François-Henri Désérable a remporté le Grand Prix du Roman de l’Académie française 2021 pour "Mon maître et mon vainqueur". Un très bon livre sur la passion amoureuse. Notre critique.

François-Henri Désérable grand prix académie française
©BELGAIMAGE

Si la passion amoureuse est une activité fatigante et rocambolesque, alors le nouveau livre de François-Henri Désérable est un très bon livre sur la passion amoureuse. Conservateur à la Bibliothèque nationale de France, Vasco tombe raide dingue de Tina, comédienne, qui tombe raide dingue de Vasco. Sauf que Tina prépare son mariage avec Edgar, père de ses jumeaux qui, après avoir découvert une longue conversation par texto entre sa compagne et son amant, se fâche. Ami de Vasco et de Tina, le narrateur se trouve dans le bureau du juge pour faire le lien entre un cahier de poèmes signés Vasco et une arme.

Car lorsqu’il s’est senti menacé par Edgar, Vasco a acheté aux enchères (avec l’argent qu’il n’a pas) le revolver avec lequel Verlaine a tiré sur Rimbaud à Bruxelles en 1873. C’est dingue? Oui. Et encore, vous ne connaissez pas la suite… C’est plaisant à lire? C’est même drôle. Il y a du sexe? Oui, même qu’ils le font sur la table où reposait il y a deux minutes la Bible de Gutenberg.

Sur le même sujet
Plus d'actualité