Retour au Plan K, lieu mythique de la scène bruxelloise

Au Plan K, un livre et une expo qui nous plongent dans l'histoire d'un endroit mais aussi d'une époque musicale.

Au Plan K ©Philippe Carly

C’était le point de rendez-vous d’une jeunesse branchée en quête de sensations fortes et d’érudition rock. De 1979 à 1986, le Plan K, ancienne raffinerie mutée en lieu culturel, fut l’un des lieux phare de la scène bruxelloise des années 80, multipliant les expériences nouvelles – musique, vidéo, danse, performance. Au premier rang, Philippe Carly a suivi la chronique de cet espace particulier où se sont produits les groupes les plus emblématiques de la new wave – de Joy Division à Tuxedomoon, en passant par Durutti Column (photo), Echo And The Bunnymen et bien d’autres.

De ses collections pléthoriques, Carly a tiré des dizaines d’images en noir et blanc pour construire un solide ouvrage qui, une fois encore (après New Wave, premier livre issu de ses archives), met en exergue son talent. C’est donc l’histoire d’un endroit, en même temps que celle d’une époque musicale qu’on retrouve dans Au Plan K, imaginé avec la complicité de plusieurs témoins et qui fait l’objet d’une exposition chez Pias.

AU PLAN K , le livre. À commander sur www.newwavephotos.com
AU PLAN K, l’expo, jusqu’au 28/2. PIAS, rue Saint-Laurent 36-38, 1000 Bruxelles.

Sur le même sujet
Plus d'actualité