NBA 2K17 dépasse toutes les attentes

Un mode "carrière" beaucoup plus travaillé, des modes de jeu qui permettent de revivre ou de réinventer l'histoire de la NBA, un graphisme saisissant,... la version 2017 de NBA 2K est largement au-dessus du panier. 

NBA 2K17 - Illustration

Pour sa version 2016, la licence NBA 2K avait jugé malin de confier son mode “histoire” à Spike Lee, passionné de basket américain. C’est pourtant la vision du réalisateur new-yorkais, jugée trop linéaire et trop  limitée, qui avait suffi à muer l’excellent jeu en véritable bad buzz. Piqué au vif par la cruauté très focalisée de la communauté, le studio Visual Concepts fit donc ce qu’aurait fait n’importe quel gamin moqué dans la cour: s’enfermer dans sa chambre, refuser toute communication et promettre de ne se dévoiler qu’au moment d’une copie considérée comme parfaite. Et force est de constater que le petit n’a pas lésiné sur la muscu !
À la lumière de cet historique, logique à nos yeux que, pour sa nouvelle mouture, NBA 2K mette un point d’honneur à briller là où son prédécesseur péchait, le mode “carrière”. Et utiliser pour le définir le terme de “jeu de rôle” n’est aucunement galvaudé. Ainsi, votre personnage ne sera jamais plus jamais dirigé par un scénario, mais bien par l’omniprésence de votre pouvoir sur sa vie. Après l’université et l’arrivée en NBA, à vous le plaisir des signatures de contrat, des séances d’entraînement et des rendez-vous toujours plus nombreux. Par différents biais, les développeurs ont ainsi mis tout ce qui était en leur pouvoir pour vous mettre dans la peau d’un pro.

Créer son propre style

En plus de vous imposer une réelle assiduité à l’entraînement (et on parle ici en heures) pour espérer intégrer les sommets, NBA 2K17 prend soin de vous lier à votre personnage en romançant la destinée de manière habile, en dehors et sur le terrain. Rassasiés? Pourtant, ce pan de NBA 2K17 n’est que la partie visible du glaçon qui flotte à la surface d’une boisson survitaminée. À l’image de ses aînés, le titre regorge de modes de jeu, tous retravaillés, tous proposant leur lot de nouveautés, tous vous permettant de revivre ou de réinventer l’histoire de la NBA. Et s’il fallait pointer une ombre à ce tableau monumental, on déplorerait la laideur de ses menus liée à la complexité de ses contenus. 
Mais NBA 2K17 veut aussi offrir un plaisir immédiat à celui qui en est friand. Une “partie rapide” permet de jauger l’intuitivité du titre. Mais il sera toujours temps de s’attarder dans un didacticiel complet et de s’ouvrir à davantage de subtilité. En créant l’exploit d’être à la fois plus technique et plus abordable, cette version 2017 ne fait nullement fuir les débutants. Les férus, quant à eux, ne bouderont pas le plaisir d’être coachés par Mike Krzyzewski en personne. Les fans savent… Ballon en main, vous pouvez apprécier aussi toute la liberté laissée par les dribbles et la possibilité offerte de créer son propre style. Sans parler des qualités visuelles saisissantes, où NBA 2K17 revendique aussi le dessus du panier. 

NBA 2K17, PC PS4 ONE PS3 360,  Visual Concepts/2K Sports.

 

Plus d'actualité