Uncharted: bouquet final

L'ultime épisode de la saga de Naughty Dog tient toutes ses promesses.

illu_immanquables_2116_2

Jeu après jeu, Naughty Dog a très certainement bâti l’un des plus solides empires du milieu, enfilant les succès, écrasant tout sur son passage jusqu’à subir des troubles internes forçant à retarder sensiblement la sortie d’Uncharted 4 et nous faire tous crever d’impatience. C’est que retrouver Nathan Drake, c’est aussi se replonger nostalgiquement dans l’une des sagas qui a fait l’histoire de Playstation. Et, depuis 2007, la seule infidélité que se sera permis le studio californien porte le nom de The Last Of Us, un jeu dont la seule évocation nous étreint encore le cœur tant il a marqué par sa maîtrise de l’intrigue et de l’ambiance.

Difficile alors de nier que cet ultime pan de l’épopée de Drake se révèle comme un condensé de tout ce que Naughty Dog a accumulé lors de cette dernière décennie. Et dans cette « Fin d’un voleur », c’est au fond de ses pénates que nous retrouverons un héros, rangé des voitures, mais affublé d’un frère ressurgi d’un passé évoqué de manière ludique. Un nouveau venu appelant à de nouvelles aventures, c’est précisément ce Sam Drake qui à coup d’ultime chasse au trésor fera renaître la flamme et ressusciter ainsi cet Indiana Jones 2.0 qui ronflait bruyamment. Dès lors, au gré d’un scénario maîtrisé (et cousu de fil blanc), s’offrent à vous infiltrations en Italie, bagarres dantesques en Malaisie ou encore fusillades sur l’île de Madagascar. Et d’un point de vue technique, Uncharted 4 est très clairement le jeu 3 étoiles qui en mériterait autant de plus tant il nous laisse constamment sur le flanc en faisant défiler les décors les plus généreux et les situations les plus époustouflantes jamais croisés sur console. Une démonstration toutefois à double tranchant car, hypnotisé par tant de beauté, on finit par avancer machinalement en attendant le sursaut. Au final, ce dernier volet se révèle un savoureux cocktail d’aventure, d’émotion et de clins d’œil appuyés qui devrait laisser aux fans de la série une fameuse sensation de manque une fois l’histoire bouclée. – G.C.

> UNCHARTED 4 A THIEF’S END, PS4. Naughty Dog/Sony Interactive Entertainment.

Sur le même sujet
Plus d'actualité