Laeticia Hallyday à Bruxelles pour l'exposition sur Johnny : «Un moment particulier»

Laeticia Hallyday a inauguré, très émue, l'exposition bruxelloise en hommage à Johnny, disparu il y a cinq ans.

© BelgaImage

C’est escortée par des motards belges que Laeticia Hallyday est arrivée au Heysel pour présenter aux journalistes l’exposition dédiée à Johnny Hallyday, décédé il y a (déjà) cinq ans. Une expo remplie de souvenirs et d’émotion qui ouvre ce mardi au Palais 2. «Commencer à Bruxelles, c’était une évidence», affirme la veuve du Taulier, qui a rêvé de cet impressionnant hommage, en forme de guitare, sur plus de 2.000 m2. «Pour montrer l’homme qu’il était, sa simplicité, sa sentimentalité, sa fragilité, sa proximité. Pour revenir à l’essentiel, la musique. Pour faire vivre des souvenirs et des émotions qu’il a partagés tout au long de sa vie avec son public», explique celle qui était présente au Heysel avec leurs deux filles, Jade (18 ans) et Joy (14 ans), rapportent nos confrères de l'Avenir. «Elles ont été très émues. Elles continuent d’apprendre des choses sur leur papa. C’était un moment particulier… On aurait aimé que le temps se fige. On a eu l’impression qu’il était là, que son âme était encore au-dessus de nous.»

À lire aussi : On a visité l'impressionnante exposition dédiée à Johnny Hallyday à Bruxelles

L'exposition, en place jusqu'en juin prochain, déménagera ensuite à Paris en janvier 2024. Mais Laeticia Hallyday espère qu'elle ne s'arrêtera pas là et voyagera dans d’autres pays francophones. Avec comme ambition de transmettre la passion de Johnny à de nouvelles générations. «Mon travail consiste à transmettre à cette génération qu’il est éternel.»

Sur le même sujet
Plus d'actualité