Bright Brussels en pratique

Du 26 octobre au 6 novembre, la capitale s'éclairera dans la nuit. Mais il faudra respecter un certain nombre de mesures pour pouvoir l'apprécier.

Bright Brussels en 2020
Belga

En 2020, Bright Brussels avait accueilli… 400.000 personnes en quatre jours ! De quoi faire briller un peu plus longtemps les lumières cette année. Dès ce soir et durant six jours, Bruxelles s’illuminera de 19 à 23 heures sur un parcours tracé dans le centre-ville. Des musées seront ouverts le soir et des soirées auront lieu en marge de l’événement.

En pratique

Pour l’aspect artistique du festival, on vous renvoie à cette page. Quant à l’aspect pratique, visit.brussels qui organise l’événement déconseille de prendre la voiture pour rejoindre le centre-ville. Celui-ci risque d’être bloqué à plusieurs endroits. Autant prendre le métro, dont une ligne (qui va de Parc à Arts-Loi) sera éclairée pour l’occasion.

Le parcours partira de l’îlot sacré et remontera vers le quartier royal en passant par le Mont des Arts et le Grand Sablon. Il passera ensuite par le parc Leopold et le Cinquantenaire pour se terminera dans le quartier européen.

Du point de vue Covid (car oui, le Covid est toujours là!), le Covid Safe Ticket sera demandé à l’entrée des musées qui se trouvent sur le parcours et lors des soirées Tipik qui auront lieu vendredi et samedi soir sur la place d’Espagne. Au menu, DJ et cocktails.

Enfin, le port du masque sera obligatoire devant les oeuvres, ainsi que sur les parcours dès que la distance sociale ne pourra plus être respectée. Etant donné le monde qui est attendu, le part du masque risque d’être obligatoire durant tout le festival.

Toutes les infos sur bright.brussels

Sur le même sujet
Plus d'actualité