Vues d’Arles

Les rencontres de la Photographie sont un festival à part. Une invitation à voir des images mais aussi à visiter une ville remarquable. Il reste un mois pour en profiter. Diaporama. 

illus3316_arles_rencontresarles

La Provence n’a pas besoin d’être vantée. Mais Arles et son festival de photos, c’est quand même une bouffée de plaisirs supplémentaires. Tranquillement traversée par le Rhône, la commune, déjà magnifique, accueille ses 47e Rencontres de la Photographie. L’argument n’est pas neuf, mais il a trouvé un nouvel éclat. Autrefois, le festival était davantage centré sur le parc des Ateliers qui sera bientôt dominé par la tour de Frank Gehry (l’homme de la Fondation Vuitton à Paris ou du Guggenheim à Bilbao). 
Même si, après travaux, l’impressionnante Grande Halle accueille de nombreuses expositions, la plupart des quarante rendez-vous vous attireront dans les rues ombragées d’Arles, ses chapelles et églises, ses bâtiments officiels et culturels, une déambulation qu’empruntent des milliers de visiteurs. Car, entamée avec l’été et malgré les circonstances, cette nouvelle édition est déjà un succès, un succès mérité. Pour sa deuxième année de direction, Sam Stourdzé a vivifié les Rencontres, alliant à l’aspect immédiat et tous publics de la photo une recherche de la qualité et de la nouveauté. En route plein sud. 
Jusqu’au 25 /9. www.rencontres-arles.com

Un diaporama à retrouver dans le Moustique du 24 août 2016

Sur le même sujet
Plus d'actualité