Dismaland, le plus horrible parc d’attraction du monde

Banksy, le street-artiste anglais, mondialement connu pour ses graffitis, ouvre ce samedi à Bristol (Angleterre) une expo subversive qui transforme le "rêve Disney" en cauchemar réaliste.

20_dismallandcoach_x-none_lrg

En entrant dans Dismaland, on pourra visiter le château de la Belle au Bois Dormant brûlé, pêcher des canards englués dans le pétrole, piloter de  petits bateaux remplis de … migrants ou encore faire un tour de manège nucléaire. Sans compter cette charmante attraction où Cendrillon, morte dans un accident de citrouille, est entourée de paparazzis photographiant sa dépouille. Au total, ce sont plus de 50 artistes dont le célèbre Damien Hirst qui s’affichent au côté du phénoménal Banksy pour cette expo qu’il revendique comme « l’attraction la plus décevante d’Angleterre ». Mais qui sera évidemment le buzz de cette rentrée, à n’en point douter. Banksy qui profite de l’événement pour dévoiler 10 nouvelles oeuvres au coeur des attractions du parc.

#dismaland #banksy

A photo posted by Banksy (@dismaland_park) on

Si tout fait référence à l’univers de Disney, Banksy a assuré que ce n’était en rien un coup contre la marque. C’est par contre une dénonciation du modèle des parcs thématiques qui n’offrent qu’une version « neuneu » de la vie réelle.

L’exposition a lieu dans l’enceinte d’une ancienne piscine de plein air de Weston-super-Mare, une station balnéaire proche de Bristol  (sud-ouest de l’Angleterre). Elle se terminera le 27 septembre. Pour tenir les habitants du coin éloignés, l’équipe autour de Banksy leur a fait croire qu’il s’agissait du tournage d’un film hollywoodien. Seuls quelques mandataires locaux étaient au parfum. 

#dismaland #banksy #banksyart

A photo posted by Banksy (@dismaland_park) on

Le prix d’entrée est de 4 euros 20 mais il faudra se battre pour y accéder. Les expos de Banksy sont en effet souvent victimes de leur énorme succès.

Pour rappel, Banksy est un artiste anonyme anglais célèbre pour ses productions street-art comme récemment à Gaza ou plus régulièrement à New-York. 

#dismaland #banksy

A photo posted by Banksy (@dismaland_park) on

Sur le même sujet
Plus d'actualité