?> Top Gun: Maverick a tout pour casser le box-office - moustique.be
Search Menu

Top Gun: Maverick a tout pour casser le box-office

Trois décennies après Top Gun, Tom Cruise est de retour aux commandes d'un blockbuster particulièrement efficace.

Il a été un des meilleurs pilotes de l’U.S. Navy, et pourtant Pete “Maverick” Mitchell a toujours refusé de monter en grade depuis plus de trente ans, afin de ne pas devoir renoncer à voler. Il est chargé de retourner à l’académie Top Gun pour y préparer de jeunes diplômés à une mission spéciale des plus périlleuses. Parmi eux se trouve Bradley “Rooster” Bradshaw (Miles Teller), le fils de Goose, l’ami défunt de Maverick. On le sait, aucune mission n’est impossible pour Tom Cruise…

Avec ses airs de madeleine de Proust pour ceux qui ont vu l’épisode original à l’époque, son côté nostalgique assumé – l’apparition de Val “Iceman” Kilmer, diminué après un cancer du larynx – et un acteur principal qui semble défier le temps, cette suite reste décoiffante (malgré l’absence notable de Kelly McGillis et Meg Ryan qui jouait la femme de Goose, remplacées par Jennifer Connelly). Entre séquences aériennes à couper le souffle et récit de transmission (plus intimiste et qui apporte un bel équilibre), Top Gun: Maverick a tout pour casser le box-office.