Les Cyclades, une belle amitié entre femmes

Marc Fitoussi nous réjouit avec Les Cyclades, buddy movie avec un trio d’actrices déchaînées.

les cyclades
© Prod.

Blandine se relève d’un burn out en retrouvant une amie qui décide de l’emmener en Grèce à Amorgos, l’île où a été tourné Le Grand Bleu. Mais tandis que Magali (Laure Calamy, tornade blonde, solaire et déchaînée) est ­restée l’ado de quatorze ans, Blandine (Olivia Côte) cultive sa revêche attitude. Leur rencontre avec Bijou (Kristin Scott Thomas, la soixantaine triomphante) vient souder le duo autour des promesses qu’on s’est faites à soi-même. Mais que dire de la féminité ­lorsqu’on est un homme aujourd’hui?

Nourri de personnages féminins forts (de Coup de torchon de Tavernier au Sauvage de Rappeneau), Marc Fitoussi (Copacabana, la série Dix pour cent) a eu envie de parler d’une génération, la sienne, “désenchantée, arrivée après la libération sexuelle et le sida”, à travers l’amitié entre femmes. “À part Thelma et Louise qui bascule très vite dans le drame, il n’y a pas beaucoup de références dans les films sur l’amitié féminine. Sous la proposition de comédie ensoleillée, j’ai voulu aborder les sujets qui sont les miens, la dissonance, l’intranquillité possible, les choix qu’on fait pour être heureux. Le personnage de Magali a fait le choix de la légèreté, mais sa fantaisie vire au malaise, elle n’est pas bêtement clownesque. Elle donne à croire qu’elle est ­heureuse par politesse envers les autres. Inversement, Blandine a trop vite cédé à la vie adulte. Tous mes films fonctionnent comme cela, autour de personnages qui recherchent leur part d’enfance.” Une comédie réjouissante et pas formatée au cœur de l’hiver, avec des actrices Stradivarius.

À lire aussi : Notre rencontre avec Laure Calamy : «La vraie séduction, c'est d'être vivant» 


*** Réalisé par Marc Fitoussi. Avec Laure Calamy, Olivia Côte - 110’. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité