Pourquoi Avatar 2 reste encore loin d'être rentable

Malgré son carton au box-office, le second opus de James Cameron n'a pas encore atteint le stade de la rentabilité.

© Prod.

Le 14 décembre sortait le deuxième volet tant attendu d'Avatar. Trois semaines plus tard, Avatar: la voie de l'eau comptabilise déjà près de 1,4 milliard de recettes à l'échelle mondiale. Une entrée fracassante, même si le film n'a pas été salué unanimement par la critique. Malgré ces très belles performances, le film reste encore loin d'être rentable, tant l'investissement initial était important.

À lire aussi : Avatar 2 : La Voie de l'eau, un spectacle éblouissant de près de 3h15

Si le coût total de production d'Avatar 2 n'a jamais été officiellement révélé par James Cameron, il est estimé par de nombreux observateurs à 400 millions de dollars. Ainsi, pour être rentable, le film devra rapporter environ 2 milliards de dollars de recettes. Soit un peu moins que le célèbre Titanic (2,2 milliards de dollars), ou d'autres superproductions telles que Star Wars : Le Réveil de la Force (2,06 milliards de dollars) ou Avengers : Infinity War (2,04 milliards de dollars). En comparaison, le premier Avatar sorti en 2009 avait rapporté un total de 2,9 milliards de dollars.

Le stade de rentabilité est donc encore loin d'être atteint. En cause, notamment, le lancement mitigé en Chine - qui avait joué un rôle crucial dans le premier Avatar - en raison de la situation sanitaire.

James Cameron reste toutefois patient et optimiste. D'autant plus que la programmation des prochaines semaines ne devrait pas concurrencer directement Avatar: les superproductions seront peu nombreuses dans les salles obscures jusqu'à la mi-février, date à laquelle sortira le nouveau film de Marvel, "Ant-man and the wasp".

À lire aussi : Les 10 films les plus vus au cinéma en 2022 en Belgique

https://www.youtube.com/watch?v=d9MyW72ELq0

Sur le même sujet
Plus d'actualité